RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: ~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie Mer 10 Aoû - 13:45


         
J'aurais une sucette si je reste sage?
Institut Chevalier, Hôpital, Mercredi 3 Février 2016, 10:30am

       °Voilà presque une demie heure que j'attends et toujours personnes... j'aime pas me plaindre mais je commence à jongler un peu...° Les palpitations provenant de ma main rougie et de ma cheville foulée commençaient à me faire grimacer,mi-trempé mi-brûlé dans la salle d'attente et ma patience n'allait pas crescendo.

       Si on m'avait dit qu'un des premier bâtiments que je visiterais à l'Institut Chevalier serait l'infirmerie je pense que j'aurais ris à l'entente d'une pareille connerie ! C'est vrais quoi il faudrait être l'être le plus malchanceux de l'école pour démarrer la visite sur un lit d’hôpital... Désormais je pense au moins être dans le top dix.
Je suis arrivé au sein de l’institut il y a quelques heures à peine. Une fois le porche gardé passé, les bâtiments en vieille pierre et les toits couverts de neiges m'ont émerveillé ! Je n'apprécie pas forcément la neige car elle me rappelle trop l'Himalaya  et la planque des phoenix mais ici elle apporte quelque chose de magique, de chaleureux ! Je ressentais tout autours de moi la joie et la sérénité qui émanaient des personnes alentours ; bien-sûr que cet endroit n'est pas bien loin de tout le foutu merdier qui règne dehors mais ils semble au moins nous en protéger, nous les faës. Enfin j'avais trouvé un havre de paix, un lieu où me reposer de la chasse aux sorcières mais aussi où m'occuper, rencontrer du monde et surtout apprendre à contrôler mes pouvoirs... ça j'en ai bien besoin si je veux pas qu'ils me mène à l’hôpital chaque semaine.
Apparemment la direction était au courant de mon arrivée, les chasseuses qui m'ont guidé ici ont du avertir l’Institut Chevalier car à peine arrivée je surpris quelques murmures disant « Ça doit être le phoenix. » accompagné d'un sentiment de curiosité qui m'amusa tout autant qu'il me mit mal à l'aise, j'aime être le centre de l'attention mais pas non plus une bête de foire! On m’accueillit plus ou moins chaleureusement, du linge propre me fut donné et on m'indiqua ma chambre que j'allais partager avec deux autres garçons. Je marchais donc le nez en l'air vers les dortoirs lorsqu'une plaque de givre me fit trébucher. C'est à cet instant que mon corps, mon subconscient ou mon pouvoir de pyrokinésie -qu'importe- eu un réflexe débile : se servir d'un jet de flamme comme réacteur afin de me stabiliser. Résultat des courses : du linge calciné, une main brûlé et une cheville tordue. Bingo!

       Fort-heureusement un jeune homme vola très vite à mon secours et me guida vers l'infirmerie où il me fit asseoir sur une chaise, il dû partir car il avait cours mais il tâcha de me rassurer en m'affirmant que je n'attendrais pas bien longtemps... mon œil ! Au moins le bâtiment est plutôt désert et mon empathie ne me force pas à me farcir le mal-être des autres pas doués dans mon genre.
°Faudrait vraiment que je fasse quelque chose au sujet de mes pouvoirs!°
A l'instant même où cette pensée traversa mon esprit je ressenti la satisfaction d'un travail bien fait qui exultait de quelqu'un dans les parages. Je relevais la tête et une jeune femme fit son entrée dans la salle d'attente.
« Bonjour, comme je suis pas vraiment une lumière j'ai eu un petit soucis avec mes pouvoirs. On ma amené ici pour me remettre sur pied, vous pourriez faire ça pour moi ? »
La vue de cette jeune femme me poussa à l'ironie, autant me dérider et faire de l'humour pour une fois que je suis dans un hôpital non pas pour me faire disséquer mais soigner !

©louha


Dernière édition par Judicaël Ignis le Sam 13 Aoû - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Harmonie de St. Ange
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 279 ► Date d'inscription : 25/02/2015
► Crédits : 3501 ► Chambre : 2-4 ► Pouvoirs : Phytokinésie +++
Métamorphose -
Vision ++
Don des Callegan (Don de guérison)
Hydrokinésie N.1 [Intrigue]


MessageSujet: Re: ~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie Sam 13 Aoû - 19:15

Aujourd'hui, tout semble calme à l'hôpital... Mais ce n'est qu'une apparence! Il n'y a aucune urgence vitale, pas de cris ni de larmes... Mais du travail et encore du travail! C'est le genre de journée où la paperasse s'entasse et les entorses s'amassent. On penserait qu'avec notre matériel de pointes et nos dons, on peut tout guérir en un tour de main, mais ce n'est qu'une impression. Car on n'utilise presque jamais de pouvoir pour soigner une coupure au doigt... Et une bosse nécessite presque à coup sur une radio, pour les assurances... Ah les parents!

De plus, lorsque on pense au nombre presque indécent d'espèce à soigner ici, aux différents posologies à retenir, aux anatomies comparables mais loin d'être identiques, le travail relève des douze travaux d'Hercules. Qui plus est, aujourd'hui, j'ai l'impression que nous travaillons en équipe réduite... Et la dernière gamine qui est passée entre mes mains était surement l'enfant d'un démon tant elle était insupportable. Heureusement que je suis connue pour mon calme et ma maîtrise... Et bon, quand il y a coupure au front, il y a forcément points de suture. Je vous promets m'être retenue de ne pas utiliser mon pouvoir spécial. Mon propre sang me terrifie - très bête, je sais - et comme je reçois la blessure de la personne... Si c'est pour m’évanouir devant la harpie de 9 ans, non, c'est hors de question.

Du coup, je viens de passer 45 min avec cette petite peste, à qui j'ai finalement offert un bonbon car elle s'est montrée "gentille". Quand elle quitte la salle d'examen, je pousse un court soupire de soulagement. Malgré les oreilles en compote, je lui ai fait de jolis points qui ne laisseront aucune cicatrice. Et après m'être désinfectée mes mains, je m'en vais boire un grand verre d'eau... C'est alors que je tombe sur un nouveau patient assi dans la salle d'attente. Une tête qui m'est totalement inconnue. Certes, je suis loin de connaître tout le monde, d'autant que je me montre assez discrète hors de l'hôpital, préférant la compagnie de mes animaux. Toutefois, là, je devine immédiatement la présence d'un nouvel étudiant.

Je secoue la tête à ses mots.

"Rassurez-vous, le docteur de St. Ange va s'occuper de vous. Vous n'êtes pas le premier à vous blesser à coup de pouvoirs, monsieur! Je vous promets de vous remettre sur pieds! Sachez qu'il est bien plus difficile de remettre la tête à l'endroit à quelqu'un que de le remettre sur pied, et il me semble que tout va bien de ce côté chez vous!" Dis-je en souriant avant de lui indiquer d'un geste la salle de soin.

"Veuillez-me suivre!"

Je remarque vite que le jeune homme boite, le pauvre.

"Venez, je vais vous aider, n'ayez pas peur, passez votre bras, valide bien sur, autour de ma taille! Nous n'allons pas loin! Et je ne saurais accepter d'être aussi proche d'un homme sans en connaitre son nom..."

Deux secondes plus tard, je l'aide à s'installer sur la table d'examen.

"Comment vous-êtes vous fait cela, mon pauvre?!..."


Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: ~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie Sam 13 Aoû - 20:19


         
J'aurais une sucette si je reste sage?
Institut Chevalier, Hôpital, Mercredi 3 Février 2016, 10:30am

La jeune femme avait l'air un peu exténuée, sûrement qu'elle venait d'enchaîner les soins ou quelque chose comme ça. Lorsqu'elle me vit elle me fixa quelques secondes l'air un peu surprise avant de me répondre avec tout autant d'humour, affirmant qu'elle était bien-sûr en mesure de me soigner. Évidemment les nouvelles têtes ça surprend toujours, surtout quand elles débutes par la case hôpital ! Moi ce qui me surprend c'est qu'elle soit docteur... elle paraît si jeune ! Pourtant je sens une vrai assurance dans sa voix, c'est assez rassurant. Peut-être qu'elle est en réalité centenaire qui sait ! Je suis bien censé avoir un peu plus d'un demi siècle derrière moi...
Apparemment je ne suis pas le premier à me blesser seul... par contre je me demande vraiment si elle a déjà vu une tête retournée ; je m'attends à tout dans cet institut ! Si son but était de détendre l'atmosphère c'est très réussi, je ris un peu en me levant suite à sa demande de la suivre plus loin. J'observe sa longue blouse blanche tournoyer impressionné par le professionnalisme qui émane de sa conduite.
« Vous avez l’œil docteur ! En tout cas je suis si ravis d'entendre que vous pouvez m'aider que je veux bien vous obéir et vous suivre ! »
Seulement c'est bien beau de faire le mariole mais au bout d'un pas voilà que je flanche, boitant rapidement en gémissant pour ne pas tomber. Fort-heureusement Mademoiselle De Saint-Ange est là pour me soutenir, passant son bras autours de ma taille et m'invitant à faire de même.
« Ne vous en faite pas j'ai vu pire ! Je m'appelle Judicaël Ignis, et tutoyez-moi s'il-vous-plaît vous me donnez l'impression d'être mon père ! D'ailleurs sans vous manquer de respect, vous me paraissez bien jeune pour que je vous vouvoies.»
Mon bras valide cramponne le côté de sa blouse tandis que ma cheville et mon bras pendent un peu lamentablement... tu parles d'un digne représentant de sa race ! Encore une fois je ris d'une pareille situation... mieux vaut rire que pleurer on ne le dit jamais assez !
Nous entrons tout-deux dans la salle et elle me dirige vers un lit ou elle m'aide à m'asseoir. Une fois installé et mon souffle repris je débute le récit de ma magnifique glissade de la matinée.
« Je venais d'arriver quand on m'a remis une pile de linge et indiqué ma chambre, je suis parti en direction des dortoirs mais j'ai glissé sur une plaque de verglas. Ça m'apprendra à regarder en l'air... Et pour couronner le tout j'ai eu le mauvais réflexe d'envoyer une salve de feu avec ma main pour ralentir un peu ma chute comme avec un réacteur... sauf que le linge que je tenais a pris feu et ma main a pas trop apprécié. Résultat une cheville en vrac et une main brûlée ! On vous l'avais encore jamais fait hein ? »
Je tâche de paraître le plus relax possible mais la douleur commence à vraiment me lancer dans tous mon côté droit abîmé ; et puis d'un coup d’œil circulaire je découvre une atmosphère qui m'évoque de mauvais souvenirs. Toutefois je n'ai aucun raison d'avoir peur de ce docteur, elle n'a aucuns besoin de me disséquer contrairement aux autres !

©louha
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie

Revenir en haut Aller en bas

~J'aurais une sucette si je reste sage?~ |Judicaël & Harmonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu aurais dû rester au camp [Alex]
» Les Conseils d'un Sage
» L'avenir dira le reste.
» Seul et sage pensée!
» J'aurais cru que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: L'hôpital :: Salles d'examens-