RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

~Le poulet et le lézard~ | Judicaël & Flavien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: ~Le poulet et le lézard~ | Judicaël & Flavien Jeu 25 Aoû - 14:48


         
Le poulet et le lézard
Institut Chevalier, Salle de cours, Mardi 9 Février 2016, 8am

         
Le regard planté sur mon bol de Muesli j’émerge peu à peu. La nuit a été courte, j'ai parlé des heures avec Neithan de tout et de rien, de la vie à Paris, de l'Institut, de Moonlacre... ce garçon est vraiment sympathique, il m'a accueilli comme s'il m'avait toujours connu. Et même si je ne connais pas grand chose de lui je l'aime bien ! Enfin, il serait temps que j'assume de me coucher à des pas d'heure et que j'engloutisse ces céréales fissa ! J'avale donc mon petit déjeuner en quelques minutes puis je quitte la cafétéria l’œil vide en traînant les pieds. Je me connais assez bien, d'ici quelques minutes je serais au top de ma forme pour le plus grand malheur des autres mais avant il fallait que le système se lance.
Ce matin j'ai cours de pyrokinésie, mon tout premier. L'administration a préféré attendre un peu avant de me donner des cours de pouvoirs. Il valait mieux que j'aie un niveau scolaire décent avant. Je sors donc mon emplois du temps au bas des escalier afin de me renseigner sur la salle où je devais me rendre. Il s'agit de la 3-5...
°Quelle poisse je vais devoir me taper les escaliers jusqu'en haut !°
J'entamais donc ma lente ascension lorsque la sonnerie retenti, je me mis donc à courir vers le dernier étage dans l'espoir de ne pas devoir redescendre les marches à la recherche d'un billet de retard. C'est le souffle court que j'arrivais sur le pas de la salle de classe dont pour mon plus grand malheur la lourde porte ignifugée était déjà close.
°C'est pas vrai ! Être en retard le premier jour y a pas mieux pour déclarer la guerre à un prof. Surtout que celui là a pas l'air fin d'après ce que j'ai entendu dire alors j'ai signé mon arrêt de mort, il va me dévisser la tête et la carboniser !°
Je m'approchais alors au plus prêt de la porte pour me renseigner sur l'humeur du prof mais malheureusement aucun son ne filtraient à travers les joints épais qui la cerclaient. Je levais alors doucement le bras comme si la moindre froissement de tissu ferais exploser mon cœur et je frappais trois coup contre la parois métallique, me préparant au pire par une grande inspiration.

©louha
Revenir en haut Aller en bas




☨ Lait Caillé ☨
avatar
Flavien Grey
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 33 ► Date d'inscription : 15/08/2016
► Crédits : 5160


MessageSujet: Re: ~Le poulet et le lézard~ | Judicaël & Flavien Jeu 1 Sep - 19:09



La poule et le lézard
Judicaël et Flavien



La violente dispute que j'ai eue avec Tesla la veille me travaille encore alors je suis dans ma salle, à préparer mes cours du lendemain. Pendant que mes doigts ajustent sans même réfléchir les cibles et rangent le matériel dont j'aurais besoin pour les premiers élèves que je vais avoir. C'est là que j'entends des coups léger donnés à la porte.[/color]

Entrez!
C'est moi Flavien.


La fine silhouette rousse de Sofia se glisse dans ma salle et je fronce légèrement les sourcils, inquiet de la voir. Non pas que je ne l'apprécie pas en temps normal, mais nos discussion se résument au réfectoire, ou au moment choisis pour se parler. Là... elle vient me voir directement dans ma salle de cours, et c'est pas bon signe. Surtout que je sais pertinemment pourquoi elle est là. Enfin je m'en doute fortement.

Je vais me faire taper sur les doigts c'est ça?
Non. Simplement que vous êtes censés être des professeurs, des guides et des modèles pour nos élèves. Vous n'êtes pas censés vous abaisser à leur niveau. Et faire même pire. Eux ne saccagent pas d'atelier...
Je suis désolé Sofia. Tu sais qu'en général je me contrôle plutôt bien, surtout pour un dracoliche, mais il m'a vraiment poussé à bout. J'ai essayé de le raisonner, d'abord, d' pas y prêter attention mais bientôt... bientôt j'ai juste...plus pu. J'ai pas pu me retenir plus longtemps.
Sans doute mais ça ne peut pas se reproduire.
Je sais. Je vais tout faire pour.La leçon est terminée?
En fait j'étais pas venue pour ça. Je voulais te dire que Judicaël viendra suivre tes cours à partir de maintenant. La moindre des choses, pour un phoenix. Il y avait d'autres matières qu'il devait rattraper avant de se consacrer à ses pouvoirs. Il commence demain.
Je note.

Elle s'éclipse ensuite dans un sourire pendant que de mon côté je vais me prendre une bière avec mon cher pote le crocodile. On finit par regarder un match de basket à la télé. La vache, quelle invention merveilleuse la télé, internet, le téléphone, tout ça. Et dire que pendant 600 ans j'ai vécu loin de tout ça, perdu dans ma chère Brocéliandre qui, si elle avait de la magie, n'avait pas tout le reste. Et une fois que j'ai quitté mon clan, j'ai découvert tous ces progrès, et encore plus ceux de ce siècle, où les humains ont progressé à pas de géant. Et puis je ne vois pas pourquoi je me priverai de tout ça... Dire qu'à un moment le pigeon voyageur était le moyen de communication le plus élaboré. Puis les messagers emportant des parchemins scellés à la cire. Les portraits étaient faits par des peintres, et pour les premières photos, il fallait attendre 30 min pour que ça ait pris. Là, je peux utiliser un de ces logiciels débiles qui me met une tête de chien et l'envoyer à des potes en quelques secondes. On arrête pas le progrès quand même!

Enfin, je me suis effondré dans mon lit, un peu cuit mais pas trop, et le lendemain il me faut une bonne douche puis un tonneau de café pour être opérationnel. Finalement, après un petit déjeuner copieux, et des papotages avec les collègues, me voilà à remonter avec les autres jusqu'aux salles de cours. J'ouvre la salle, me grattant le crâne et pose ma tasse de café sur le coin du bureau, avant de saluer mes élèves qui entrent petit à petit. Ils sont que dix, du coup j'ai le temps de vraiment perfectionner leur technique. Et quoi de mieux que de bosser avec un dragon? Le dernier referme la porte et après une gorgée de café, je fais apparaître l'intitulé du cours en belles lettres fe feu qui flottent paresseusement au-dessus de ma tête.

Le feu dans le traitement des blessures

Je commence à leur expliquer comment la cautérisation peut parfois être utile, surtout pour des blessures sur le champ de bataille. Ca arrête les hémorragies d'un coup, permet de refermer une plaie ou autres. Bien sûr c'est pas sans risque, mais faute de mieux ça peut maintenir le pauvre type en vie le temps d'avoir des secours plus efficaces. Bref je suis au beau milieu d'une explication quand j'entends des coups frappés à la porte. Je m'arrête et hausse un sourcil. Bizarre, tout le monde est là. Et c'est à ce moment que je me rappelle de la discussion avec Sofia la veille. Le nouveau.

Entrez!

Je fais signe aux autres de faire une tête d'enterrement et alors que j'étais à moitié assis sur une des tables, les pieds sur une chaise vide et mon mug de café en main, je me remets sur mes pieds et me redresse de toute ma hauteur, croisant mes bras sur ma poitrine.

Jeune homme, je peux savoir pourquoi vous êtes en retard à votre premier cours? Trouver une salle de cours n'est pas si compliqué non?

Je pousse un soupir exagéré et tends la main vers lui.

Le billet de retard.

Je l'observe alors qu'il me le donne, et avec un léger sourire je souffle dessus, ce qui l'embrase immédiatement. Tout le monde se met à rire, moi y compris, et je lui fais signe de s'installer d'un geste du menton.

Allez j'arrête, bienvenue chez nous. Va t'installer et écoute. Par contre le retard c'est juste bon aujourd'hui. Dès le prochain cours, si tu te pointes à la bourre je te fais chanter. Littéralement. Et c'est pas une menace, c'est un avertissement. Hein les autres?

La dizaines de têtes hochent en silence alors que j'observe le nouveau se frayer un chemin jusqu'à une table. Un phoenix... je n'en ai croisé que très peu et c'est le premier que j'aurais à former. Je suis curieux de voir le gamin à l'oeuvre. Je tape dans mes mains et reprends mon mug abandonné.

Bien, on reprend. Je disais donc...




MERCI ♥
Revenir en haut Aller en bas

~Le poulet et le lézard~ | Judicaël & Flavien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Monture sang-froid et homme lézard
» Duo de Poulet à l'ananas
» Poulet sauté à la coriandre et au cumin
» Le poulet au chlore bientôt dans nos assiettes
» Lasagnes au poulet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: (2°-5°)Salles de cours-