RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

Quand les démons investissent les rêves (Constantine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




♠ Démon endormis ♠
Jayden Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 135 ► Date d'inscription : 15/03/2015
► Crédits : 2315 ► Chambre : / ► Clubs : / ► Pouvoirs : Pyrokinésie
Télékinésie
Exorcisme
Magie démoniaque
Médium



MessageSujet: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Mar 23 Aoû - 21:25

Au départ, je voulais rentrer chez moi une fois sortie de l'hôpital, pourtant je n'ai pas pris la direction de le sortie et me dirigeai vers le bâtiment principal. J'avais l'impression qu'il fallait que je prévienne mon cousin le plus tôt possible du fait que j'avais été visité dans mes rêves. La soirée n'était pas encore trop avancée, j'avais une chance de le trouver à son bureau, dans le cas contraire, tant pis, je n'irai le chercher jusque chez lui.

C'était la première fois que je venais, j'en profitai pour observer le bâtiment et les alentours. Heureusement, des panneaux indiquaient où se situaient les bureaux. Je repérai celui mentionnant le bureau du psy. Je souris car c'était bien un métier que je ne le voyais pas du tout endosser. Je plaignais presque les étudiants qui devaient faire appel à lui. D'ailleurs, je les plaignais de devoir le supporter au quotidien. J'avais presque envie d'être une petite souris pour l'observer dans cet environnement.

Puis mon sourire fana tandis que je me remémorai les derniers mois et le fait que j'étais censé le détester pour ce qu'il avait fait à mon père et aimer le John qu'il cachait en lui. Franchement, je me compliquais bien la vie. J'en étais à ce point de réflexion en arrivant devant sa porte. J'hésitai un peu avant de toquer et d'attendre d'être invitée à entrer, s'il m'invitait à entrer vu qu'on s'était quitté en très mauvais terme. J'étais censé le soigner mais il avait dû fuir par portail pour éviter que je l'étripe. Bref, je ne savais quel accueil il allait me réserver.

- Bonsoir Ed, il faut qu'on parle. J'avais l'impression de toujours commencer nos rencontres avec cette phrase. Ce ne sera pas long. Et pour éviter qu'il ne se fasse des illusions, je précisai. C'est au sujet des démons.

Mains enfoncées dans les poches de mon manteau, j'attendais avec un peu d'appréhension, adoptant une attitude neutre et gardant pour moi mon état de santé.


Alias Shaelynn Sheffield
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
Edward J. Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 254 ► Date d'inscription : 25/12/2014
► Crédits : 2311 ► Chambre : 1-12 ► Clubs : oulà, vaut mieux pas ! ► Pouvoirs :
Pyrokinésie
Exorcisme
télékinésie
Magie démoniaque


MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Sam 3 Sep - 21:54

Trois coups à la porte. Constantine releva les yeux de la vieille carte étalée sur son bureau mordeur avant de pousser un soupir lassé. Encore un étudiant qui avait fait un cauchemar et qui n’avait pas encore compris que la réputation du psy n’était pas un mensonge, ni même enjolivée. En fait, il la trouvait même en dessous de la réalité. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi Alyona ou Partition continuaient à venir le voir. La première en consultation, la seconde quand il l’appelait parce qu’il avait besoin d’un sous-fifre. Ou de se faire soigner une blessure. Ou de faire ranger un peu son bureau pendant qu’il s’amusait à l’autre bout du monde. A traquer des démons. A fuir sa cousine. Les deux à la fois, aussi. L’homme poussa un grognement et il s’étira, tirant au passage sur la cicatrice fraiche qu’il avait sur le torse. Il allait faire fuir l’importun et plus vite que ça. Comme tous les jours, sa chemise était à moitié sortie de son pantalon noir quand il se leva. Sa cravate n’était pas serrée. Sa tignasse partait dans tous les sens. Il avait l’air d’avoir dormi là et de sortir à peine du sommeil. Il entrouvrit la porte et il se figea un instant.

Mais qu’est ce qu’elle foutait là ? A l’appeler « ed » en plus.

Il grogna une nouvelle fois en l’observant de bas en haut, puis de haut en bas avant de prendre une grande inspiration. Evidemment que c’est au sujet des démons. A quel autre sujet est ce que tu viendrais me voir, hein ? Il ouvrit la porte et l’invita à entrer en levant les yeux au ciel. Il referma la porte un grand coup sans son dos. Le bureau se mit à grogner, et il s’y dirigea pour rouler le parchemin et le ranger dans son fourreau de cuir. Hors de question d’entrainer sa cousine dans sa quête. Quand tu viens ici… Si jamais tu comptes revenir, appelle moi Constantine, je te prie. C’était à la fois une demande et un ordre. Ou John, à la limite. C’était son second prénom, après tout. Et, il n’avait pas passé la dernière année à faire peur à tout le monde pour que tout le monde oublie son prénom et les messieurs pour que soudainement des « ed » se mettent à fleurir partout. Autant dire que si jamais ça tournait comme ça, il allait devoir refaire ce coup de rappliquer de nulle part, en calebut, couvert de sang, ses yeux rouges à force d’utiliser la magie démoniaque qui coulait dans ses veines. Partition s’en amuserait certainement, mais les autres … Ha ça, la dernière fois une gamine avait fait pipi dans sa culotte juste devant lui. Il s’était bien amusé. Tu es pâle, Jay, ne put-il s’empêcher de dire en observant la demoiselle de côté. Tu devrais t’asseoir avant que je ne sois obligé d’appeler l’hôpital.




Constantine
“God's a kid with an ant farm, lady. He's not planning anything.”MP
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
Jayden Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 135 ► Date d'inscription : 15/03/2015
► Crédits : 2315 ► Chambre : / ► Clubs : / ► Pouvoirs : Pyrokinésie
Télékinésie
Exorcisme
Magie démoniaque
Médium



MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Sam 3 Sep - 22:55

Bon, je n'allai pas le blâmer suite à la remarque qu'il me fit sur les raisons de ma présence. Depuis notre dernière dispute, les démons étaient le seul sujet qui pouvait conduire à se revoir. Je posai un regard critique sur sa tenue débraillée qui donnait l'impression qu'il sortait tout droit de son lit. Parfois, je me demandais s'il gardait du temps pour s'occuper de lui ou s'il se laissait vivre complètement. Je pénétrai dans son bureau lorsqu'il m'y invita, gardant une distance prudente avec le bureau mordeur.

Par contre, le fait qu'il rangea ce sur quoi il travaillait ne m'échappa guère. Comme s'il voulait me cacher son travail. Qu'importe même si j'eus l'impression de voir un tracé de carte. Regard en coin lorsqu'il me pria de l'appeler Constantine ou John lorsque je venais dans l'Institut.

- Très bien. Je haussai les épaules, je pouvais bien lui concéder ce point. Par contre, qu'il s'inquiète de mon état de santé me crispa quelque peu. Je ne voulais pas qu'il se doute de quoi que ce soit. Néanmoins, je m'assis sur le canapé présent, n'ayant aucune envie de retourner à l’hôpital. Un coup de fatigue, rien qui nécessite d'aller à l'hôpital. Je dois dire que mes nuits n'ont pas été de tout repos dernièrement. As-tu constaté des choses étranges avec les rêves de tes étudiants ?

Je me renseignai avant de poursuivre dans mes explications. Si les jeunes de l'établissement étaient les cibles des démons, cela devenait problématique car les rêves étaient insidieux et pouvaient changer une personnalité  

- Les démons s'attaquent aux rêves. J'en ai fait les frais de cette manipulation et je dois dire que ce n'est pas une expérience agréable... Surtout lorsque mon prisonnier prend ses aises et m'attaque. D'un geste de la main, je tapotai le médaillon que je portais autour du coup. Mon cousin devait certainement reconnaitre les marques des scellés d'emprisonnement démoniaque. Je n'étais pas certaine qu'il ait fait attention à ce médaillon, en même temps ce n'était pas un objet que j'exhibais à tout va.

Je croisai les jambes, gardant la main portant le brouilleur loin de son regard.

- As-tu déjà été victime ou témoin de ce genre... d'attaques ?

Je ne savais si je pouvais les qualifier d'attaques, mais c'était l'impression qui restait. Je voulais en savoir plus à ce sujet pour me prémunir. Surtout maintenant que mes pouvoirs étaient bridés.


Alias Shaelynn Sheffield


Dernière édition par Jayden Constantine le Mer 12 Oct - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
Edward J. Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 254 ► Date d'inscription : 25/12/2014
► Crédits : 2311 ► Chambre : 1-12 ► Clubs : oulà, vaut mieux pas ! ► Pouvoirs :
Pyrokinésie
Exorcisme
télékinésie
Magie démoniaque


MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Sam 8 Oct - 22:10

Constantine s’était attendu à ce que Jayden grogne face à sa demande de l’appeler « Constantine », comme tout le monde. Après tout, il détestait son prénom, au point d’avoir commencé à utiliser son second prénom face à ceux qui semblaient incapable de comprendre le simple fait qu’il voulait être appelé par son nom de famille. Juste son nom de famille. Ce n’était pourtant pas compliqué. Vraiment pas. Il fit simplement remarquer à la demoiselle qu’elle avait fort mauvaise mine. Son visage se crispa et il lu le rejet dessus. Sans s’en formaliser, car après tout ses paroles avaient souvent cet effet, il termina de ranger la carte qu’il tenait en main et il revint vers elle pour s’installer sur le fauteuil. Tu ne perds pas de temps. Vraiment aucun. Il leva les yeux au ciel. Elle ne voulait donc que parler démon. Très bien, ils parleraient démon. Les deux derniers exorcistes du monde. Ou presque. Il inspira un grand coup et se pencha vers la table pour récupérer un carnet dont les pages étaient couvertes de runes. Des démons qui s’attaquent aux rêves… Intéressant. Je n’en connais qu’une qui en soit capable.

Il le feuilleta jusqu’à s’arrêter sur une page. Lucy Chevalier. Fréquents cauchemars mettant en œuvre des démons. Nombreuses marques démoniaques sur tout le corps. Il soupira et continua. Rosaria Mancini, Julia Mancini, Shaelin Walker… Pas d’attaque, mais des rêves semblant reels, basés sur un chemin initiatique. Il haussa les épaules. Pourquoi cette question, Jay ? Tu aurais tout simplement pu demander à avoir accès à mes carnets. Tu sais lire ces runes aussi bien que moi. C’était la première chose qu’il avait appris à écrire, avant même l’alphabet. Alors, que faisait-elle là ? Il croisa les bras et l’observa droit dans les yeux. As-tu toi-même rêvé ainsi ? La démone est supposée laisser des traces sur le corps, des marques démoniaques… Comme si elle marquait son bétail, ceux qu’elle torture avec plaisir et vice.




Constantine
“God's a kid with an ant farm, lady. He's not planning anything.”MP
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
Jayden Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 135 ► Date d'inscription : 15/03/2015
► Crédits : 2315 ► Chambre : / ► Clubs : / ► Pouvoirs : Pyrokinésie
Télékinésie
Exorcisme
Magie démoniaque
Médium



MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Mer 12 Oct - 14:29

Oui, je préférai ne pas laisser de temps mort qui nous aurait peut-être conduit à parler de nous, de notre famille. Avec ce que la doc m'avait appris je n'étais pas certaine d'apprécier ce genre de discussion ce soir-là. Je préférais rester factuelle et écoutai ce que mon cousin avait à me dire sur mon sujet de préoccupation. Je hochai la tête quand il mentionna avoir une idée de qui se cachait derrière ces attaques. Puis il prit l'un de ses carnets et m'énuméra des noms et des symptômes.

Un chemin initiatique?... Je haussai un sourcil car pour mon cas, j'avais plutôt eu l'impression d'un parcours d'obstacles mais surtout d'un piège. Puis il me fit remarquer que j'aurai tout simplement pu demander à avoir accès à ses carnets.

- C'est vrai, j'aurai pu... En fait je n'y avais pas pensé, mais cela m'aurait certainement évité de l'affronter. J'ai fait l'idiote sur ce point. Je soutins son regard lorsqu'il me questionna et pris une inspiration avant de répondre. Oui j'ai fait un rêve qui m'a fait transiter par différentes zones, je ne sais pas si je peux le qualifier d'initiatique car j'ai plutôt eu l'impression de devoir me battre à chaque étape. Je passai sous silence la dernière partie de ce rêve avec la chambre d'enfant, je ne me sentais pas prête pour en parler à Constantine. Quant aux marques... Je remontai ma manche droite, révélant le tatouage sur mon poignet et je le montrais à mon cousin. Il est apparu juste avant que je ne sois plongée dans le rêve.

Les marques avaient -elles une signification précise ? Que se passait-il quand la démone atteignait son but ? J'avais longuement observé la mienne sans trouver de réponse. Alors oui, j'espérais qu'Ed m'aiderait à comprendre ce schéma incluant les étudiants, surtout si une Chevalier était incluse dans les victimes.

- Ces marques transforment-elles tes étudiants ?


Alias Shaelynn Sheffield
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
Edward J. Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 254 ► Date d'inscription : 25/12/2014
► Crédits : 2311 ► Chambre : 1-12 ► Clubs : oulà, vaut mieux pas ! ► Pouvoirs :
Pyrokinésie
Exorcisme
télékinésie
Magie démoniaque


MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Dim 30 Oct - 0:18

Si c’est bien le démon que je pense, alors pour elle, « chemin initiatique » et « parcours d’obstacle » sont la même chose. Constantine leva les yeux au ciel à cette phrase. Lamashtu était après tout complètement… folle. Mais, c’était un démon. Il se pencha pour observer la marque sur le poignet de la jeune femme. Il saisit la main et la tourna légèrement pour observer chaque détail du tatouage. Ensuite, il passa son autre main par-dessus en murmurant les paroles, en démonique, d’un sort de révélation. La marque se mit à luire légèrement d’un éclat rouge avant de reprendre sa teinte noire. Humpf, fit-il. Il s’attendait à quelque chose de plus spectaculaire. Mais bon, il avait sa confirmation. Tu as de la chance d’être une Constantine, tu sais, Jay ? Quelqu’un de normal n’aurait jamais… Tu n’aurais pas dû être au courant.

Lui-même soupçonnait les choses, mais il n’avait jusque là aucune preuve directe. Il n’avait que les cauchemars d’un tas d’étudiants perturbés et pas franchement super futés. Ce n’était pas vraiment ce qu’il suffisait pour établir un modèle démoniaque. Vraiment pas, même.

Non, ces marques ne changent pas les étudiants. Elles leur… donnent des pouvoirs pour manipuler leurs propres rêves et les retourner contre la démone à l’origine de tout ça. En réalité, elle recherche simplement un adversaire à sa hauteur. Je la soupçonne de s’ennuyer ferme dans son enfer. Constantine sourit à cette idée avant de hausser les épaules. Je sais que Sofia Chevalier a passé avec succès les épreuves et l’a vaincue dans son rêve. Cependant, tu ne peux pas tuer quelqu’un dans un rêve, pas définitivement. Elle est revenue à l’assaut sur les étudiants, peut être pour trouver un successeur à Sofia ? Il ne faisait qu’emmètre des suppositions ici. Au fond, il était presque jaloux que ce soit Jayden et pas lui qui ait été confrontés aux rêves. Ton père avait un ouvrage qui parlait d’elle. Je m’en suis procuré une copie, attends. Il se leva pour aller vers l’étagère pleine de livres avant d’en choisir un, petit, à la couverture violette. Il passa son doigt sur la tranche en grommelant un sort de déverrouillage, sort qui refermait tous les livres de la pièce afin d’éviter que quelqu’un de mal intentionné ne se renseigne sur des sujets dont il n’aurait jamais l’usage. Il tourna ensuite les pages et tendit le volume à Jayden. Tu as l’air fatiguée, Jay.



Constantine
“God's a kid with an ant farm, lady. He's not planning anything.”MP
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
Jayden Constantine
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 135 ► Date d'inscription : 15/03/2015
► Crédits : 2315 ► Chambre : / ► Clubs : / ► Pouvoirs : Pyrokinésie
Télékinésie
Exorcisme
Magie démoniaque
Médium



MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine) Mar 8 Nov - 13:31

Je plissai les yeux lorsqu'il expliqua qu'il avait une idée de l'identité du démon, ou pour le coup la démone. Je le laissai observer la marque, profitant du contact de sa main alors qu'il usait d'un sort de révélation. Mais ce furent ses remarques qui me firent tiquer.

- De la chance ? peut-être... Pourquoi n'aurai-je pas dû être au courant ?

J'tais vexée. Nous étions tous les deux des Constantine et notre devoir était de protéger notre monde des démons, alors ne pas être mise dans la confidence me donnait l'impression d'être écartée. Ne pas savoir ce qui se tramait ne me permettra pas de réagir face au danger. Quoique maintenant, j'étais dans l'incapacité d'agir, de protéger ou de me défendre.

Je haussai les sourcils. Donner des pouvoirs aux étudiants pour qu'ils puissent la vaincre dans leurs rêves ? Drôle d'idées. Par contre, se voir offrir des pouvoirs par un démon n'était jamais bon signe.

- Sofia ? Si elle as réussi cette épreuve elle peut nous renseigner non ?

Un ouvrage de mon père... Sa mention assombrit mon regard et mon esprit et je ramenai mes bras contre ma poitrine. Je pris le livre lorsqu'il me présenta pour lire ce qu'il m'indiquait. Par contre je ne répondis pas de suite à sa remarque préférant me concentrer sur ma lecture. Je sentais le contre-coup de mon malaise venir, cette fatigue incapacitante. L'idée de m'allonger sur le divan de mon cousin pour piquer un somme me tentait vraiment. Mais je n'étais pas certaine que ce soit une bonne idée. Je passai ma main dans mes cheveux.

- Je pense qu'une bonne nuit de sommeil me fera du bien. Depuis ce rêve, mes nuits ne sont guère reposantes...

Je finis par relever les yeux vers lui, sans pour autant avoir terminé de lire. Ma concentration était perturbée par tout ce qui venait de se passer depuis mon arrivée à l'Institut. Je refermai le livre.

- Je devrais plutôt revenir demain avec les idées claires, déclarai-je en lui rendant l'ouvrage, mais je ne fis guère attention au fait que je ne cachais plus la main portant le brouilleur.


Alias Shaelynn Sheffield
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand les démons investissent les rêves (Constantine)

Revenir en haut Aller en bas

Quand les démons investissent les rêves (Constantine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand les démons pactisent avec le Diable [attention âme sensible à éviter] /!\ -18ans
» Quand les démons font face à leur destin
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: L'institut Chevalier :: Le Manoir :: (RDC)Administration :: Bureau de Constantine-