RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 5510 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février Mer 17 Aoû - 21:49

Trois mois s'était écoulé depuis son arrivée à l'Institut. Trois mois fort intéressants en découverte et situations surprenantes. Neithan commençait à tisser des liens avec les autres élèves, il avait commencé les cours de pouvoirs pour essayer de contrôler les siens. Mais pour l'instant, il était allongé sur son lit, une balle entre les mains, la faisant rebondir sur le plafond. La porte de la chambre était ouverte et il regardait vaguement ses camarades circuler dans les couloirs en cette fin d'après-midi.

Son lit était le plus proche de la porte, ce qui ne le dérangeait pas outre mesure. En fait cela l'arrangeait, car c'était plus simple de sortir sans faire trop de bruit. Certes, il était en première ligne lorsque quelqu'un ou quelque chose arrivait depuis le couloir. Mais qu'importe, cela lui donnait une bonne raison de chasser les autres. Neithan s'interrompit quand une silhouette se dessina sur le pas de la porte et il se redressa pour faire face au nouvel arrivant.

- Tu dois être Judicaël ? Neithan se leva pour lui serre la main. On les avait prévenu que Johan et lui allaient avoir un troisième comparse dans leur chambre. Je suis Neithan et je crois que ça, ça t'appartient, dit-il en désignant les affaires déposées sur le dernier lit vacant. Il lui fit signe d'entrer avec un sourire avant de retourner s'asseoir sur son lit, avec sa balle en main.

Neithan observa le dénommé Judicaël, plutôt agréable à regarder, tout en se demandant à quelle créature il avait affaire. Dommage qu'il ne soit pas doté du pouvoir de Perception, il le trouvait bien utile depuis qu'on lui avait expliqué ses caractéristiques. Il avait encore de nombreuses choses à apprendre, il n'en doutait pas. Quoiqu'il en soit, il avait l'impression de se retrouver en Judicaël, vu qu'il était à sa place quelques mois auparavant.

- Vas-y installe-toi. Tu viens d'où ? Autant en apprendre un peu plus sur cet homme qui allait partager la même chambre que lui. Puis il montra le dernier lit. Johan n'est pas encore là, mais c'est notre dernier colocataire.
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février Sam 20 Aoû - 0:11


     
Bienvenue cher coloc'
Institut Chevalier, Dortoir, Chambre 3-2, Mercredi 3 Février 2016, 11:30pm

     
Ma cheville foulée et mon bras brûlé soigneusement enroulés dans des bandages, je sortais de l'infirmerie clopin-clopant appuyé sur une béquille. La douleur a fortement diminué grâce aux soins du docteur De Saint-Ange mais elle m'a formellement interdit de marcher ou retirer les bandages avant de la revoir demain.
°Quelle plaie de traîner la patte comme ça... au moins j'ai beaucoup moins mal.°
Harmonie m'a assuré que je serais rétabli d'ici très peu de temps mais pour l'heure il me fallait boiter vers la manoir afin de finir ce que j'avais commencé avant ma chute à savoir mon emménagement !
Je me dirigeais donc vers le bâtiment principal de ma démarche saccadé ou je rejoignit le secrétariat. Si il devait y avoir un endroit où m'adresser ce serait sûrement ici. Ce petit bureau représente le centre du système administratif de tout l'établissement !
« Bonjour, je reviens de l'infirmerie, j'ai fait une chute en marchant jusqu'au dortoir. Où puis-je récupérer un nouveau de nouveaux linges pour m'installer ? »
« Mon pauvre jeune homme, j'ai déjà reçu un message du docteur de Saint-Ange. J'ai fais déposer tous le nécessaires directement dans ta chambre tu n'as plus qu'à t'y rendre ! Veux-tu que je t'accompagne ou tu penses pouvoir t'y rendre seul ? »
« Je vous remercie Madame mais je devrais m'en sortir ne vous en-faîtes pas. Au-revoir ! »
Je prenais donc la direction des dortoirs soulagé de ne pas avoir à transporter tout mon bardas. Sur le chemin je prenais grand soin de contourner la plaque de givre qui m'avait fait chuté avant de passer la porte de mon nouveau chez-moi.
Je découvris avec contentement que ce bâtiment n'avait rien à envoyer à ces voisins. Taillé dans la pierre, ils était orné de grande fenêtre encadrées de rideaux, tapis d'un parquet bien ciré et traversé d'un grand escalier en bois. Quelques étudiants montaient et descendais les étages pour s’affairer à leur vie quotidienne.
Après une grande inspiration déterminée j'entamais la montée des marches jusqu'au second étage où j'arrivais après de longues minutes à bout de souffle. Je passais les chambres une à une en lisant les plaques de bronze numérotées. Chaque porte close me donnait un peu plus envie de voir mon nouveau chez-moi. A la place d'une plaque je trouvais à l'emplacement de ma chambre une porte ouverte et un jeune homme qui se mit debout en un éclair à mon arrivée. Un peu hébété par cette rencontre rapide je ne pu que me focaliser sur le jeune homme qui me faisait face main tendu. De ma main valide je lui serrais la pince et le sourire me vint au lèvres face à un accueil si chaleureux.
« C'est ça ! Ravis de faire ta connaissance Neithan. »
Suite à son invitation j'entrais dans la chambre en regardant autours de moi ; l'ameublement était assez simple mais il régnait ici une ambiance de franche camaraderie émanant du bordel organisé typique des ados qui me donna du baume au cœur. J'avais presque les larmes au yeux en approchant du lit que Neithan venait de m'indiquer pour découvrir avec bonheur que mon lit avait été fait, dessus reposais à tas de vêtements divers et de serviettes fournis par l'Institut. Il est vrai que je ne possède guère plus que ce que j'ai sur moi et qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas eu de chez-moi.
« J'aurais du amener tout ça moi-même mais j'ai eu un léger contretemps... »
Sur ces mots je m'asseyais sur le lit et posais ma béquille au sol en agitant mes membres bandés. Je faisait face à mon nouveau camarade qui me fixais presque étrangement... je ressentait en lui une curiosité encore plus forte que chez les autres élèves. Mais cette dernière n'était pas aussi perverse car marquée de bienveillance.
Il me fallait détourner de son regard bleu plus qu'envoûtant, c'est pourquoi j'entreprenais de vider mon sac de mes maigres possessions parmi lesquelles figuraient une carte d’Europe, un paquet de cigarettes et surtout ma flamme de vie, précieusement conservée dans une fiole. Je saisissait discrètement l'objet pour lui offrir une cachette temporaire sous mon oreiller.
°Mieux vaut garder ça pour moi et à l’abri.°
Écoutant  mon nouveau colocataire je m’exécutais et plaçais le reste de mes effets dans ma table de nuit un peu surpris par ça question. J'éprouvais quelque réserves à raconter mon histoire mais j'appréciais son envie de faire connaissance et entamais donc mon récit.
« Eh bien c'est un peu compliqué... Je suis né à Rome mais j'ai vécu de ma naissance à mes vingts ans dans l'Himalaya. Ensuite je suis parti pour le Tibet, puis la Chine, l'Ukraine, La Hongrie, L'Autriche, L'Allemagne et enfin la France il y a à peine une semaine ! Enfin bref tu comprendras que j'ai pas mal voyagé...  Et toi, tu es ici depuis longtemps ?»
Je retournais ça question avec un grand sourire avant que mon regard ne se détourne vers le dernier lit, défait. Neithan le remarqua sûrement car il m'expliqua que la chambre était aussi habitée par un certain Johan.
« J'ai hâte de faire sa connaissance à lui aussi ! »
Autant vite me familiariser avec mes camarades de chambrée. D'ailleurs on va vite en avoir l'occasion car l'évocation de mon périple me rappela ô combien j'étais dans un état pitoyable. Par chance ma dernière douche ne remontait pas à des lustres contrairement à d'autres fois mais mes vêtements usés, troués, tâchés et maintenant trempés par la neige avait grand besoin de repos. Je choisissais donc un jogging et un t-shirt noirs dans la pile de vêtements, ces derniers étaient assez basique mais j'étais déjà bien content de ne pas avoir comme seuls vêtements mon vieux sweat gris et mon jean noir troué aux genoux. Je relevais la tête vers Neithan qui me fixais toujours et je me mis à rougir. Voilà bien longtemps que je ne m'étais déshabillé en présence d'un garçon, bel homme qui plus est !
Tu m'excusera mais il faut vraiment que je me change, ces fringues empestent depuis le temps que je les porte !
°J'espère que mes sous-vêtements ne sont pas trop pitoyables...°
Ma foi rien de bien honteux. Je me changeais alors en restant assis sur mon lit en prenant soin de ne pas abîmer mes pansements les yeux tourné vers le murs afin de ne pas croiser le regard de mon camarade fraîchement rencontré. Une fois ceci fait je mis mes vêtements dans un coin soulagé par la sensation du linge neuf et doux sur ma peau. Cependant il faudrait vite que je me lave si je ne veux pas avoir à demander une autre pile de linge fissa ! Je questionnais donc mon nouvel ami en quête de renseignements.
« Tu pourrais m'indiquer où je peux me laver ? Une douche bien-chaude me fera le plus grand bien après qu'on ait fait connaissance ! »
Eh oui, j'ai envie de me laver mais encore plus envie d'en savoir plus sur mon coloc craquant !

©louha
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 5510 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février Dim 21 Aoû - 22:14

Neithan hocha la tête lorsque Judicaël répondit qu'il avait eu un contre-temps. Il avait pu le remarquer à la béquille et aux membres bandés de son nouveau colocataire et la personne qui était venu déposer cette pile d'affaires ayant expliqué à l'incube que le petite nouveau était à l'infirmerie. A croire que c'était un passage obligatoire pour tout arrivant.

- Et bien , de nombreux pays visités, ça doit être vraiment intéressant.

Neithan n'avait aucun souvenir, juste ceux qui commençaient en Angleterre et ces flashs qui le saisissaient parfois. Il secoua la tête face à la question de son camarade.

- Non, je suis arrivé en décembre dernier. Soit seulement quelques semaines de présence mais tu verras, ici, il peut se passer plein de choses en peu de temps.

Puis, Judicaël informa vouloir se changer, et Neit hocha la tête, comprenant très bien qu'on veuille ôter des vêtements dans un aussi piteux état. Il détourna le regard pour laisser un peu d'intimité au nouveau.

- Une douche ? Bien entendu. Neithan désigna une porte dans la chambre. On a notre propre salle de bain. Profites-en. D'ailleurs si tu veux acheter d'autres affaires, il existe un lieu nommé Moonlacre où on trouve tout ce qu'on veut.

Lui-même avait dû y faire un tour quelques jours après son arrivée vu qu'il n'avait que les vêtements donnés par les Chasseurs. Les siens avaient été réduits en lambeaux suite à cette confrontation qui l'avait conduit à l'hôpital. Mais bon, Judicaël aura tout le loisir d'en apprendre chaque jour un peu plus sur l'établissement et ce que ces environs recelaient.


Dernière édition par Neithan Cooper le Sam 3 Sep - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février Mar 23 Aoû - 18:47


Bienvenue cher coloc'
Institut Chevalier, Dortoir, Chambre 3-2, Mercredi 3 Février 2016, 11:30pm

« Notre propre salle de bain ? »
Admiratif, je contemplais la porte indiquée par Neithan des étoiles pleins les yeux. Aucun doute je serais plus qu'à l'aise dans cet chambre ! D'un bon je me jetais donc sur ma serviette avant de m’engouffrer dans la petit pièce pour me déshabiller à l’abri des regards. J'ai vraiment besoin d'une douche.
« Je vais laisser la porte ouverte pour qu'on puisse continuer à parler et faire connaissance ! »
A ces mots j'entrais dans la douche et allumais l'eau pour la laisser chauffer, poursuivant la discussion en haussant la voix. Ce mec réussi assez bien à me mettre en confiance, et puis dans une petit chambre comme ca la promiscuité va forcément entraîner ce genre de non-gêne.
« Tu sais les humains m'ont pas vraiment laissé l'occasion de faire du tourisme sur la fin de mon périple... mais je peux pas m'empêcher de bouger alors je l'ai pas trop mal vécu ! En tout cas trois mois c'est déjà pas mal... je suis sûr qu'en trois mois je me serais fait plein d'ami et je maîtriserais mieux mes pouvoirs tellement cet endroit est cool ! Et tu vivais où avant de débarquer ici ? »
Je me passais alors sous l'eau chaude avec un léger soupir, profitant de cet instant si rare pour le baroudeur que j'étais et que je suis toujours un peu.
« C'est vraiment le pied ! Je sens que je vais me plaire ici. »
Neithan me parla alors de Moonlacre tandis que j'observais les flacons colorés qui trônaient sur le sol de la douche. Il est vrai qu'une nouvelle garde robe ne serait pas de refus... le style que je m'étais forgé en Ukraine commence à me manquer. Ce garçon est vraiment très sympa. Il prends soin de moi, comme tous les autres d'ailleurs.
« Je me permet de t'emprunter un peu de gel douche Neithan. Si tu veux on pourrait aller y faire un tours tous les deux ! On ferait connaissance et je m'offrirais des fringues digne de ce nom ! »
Je me rinçais et me séchais avant de sortir une serviette autours de la taille et le sourire au lèvre. Je me dirigeais vers mon lit pour m'y asseoir face à mon coloc'.
« J'ai pas encore eu de vision mais je sens que je vais bien t'apprécier. »

©louha
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 5510 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février Sam 3 Sep - 18:25

- A ta guise, répondit Neit lorsque Judi l'informa vouloir laisser la porte ouverte pour discuter. Cela ne dérangeait pas du tout l'incube. Puis il l'écouta préciser que ces voyages n'avaient rien de touristiques.

Proies... L'idée fusa quand son camarade mentionna les humains. Il n'avait guère eu le temps de faire leur connaissance, car les seuls qu'il avait croisé étaient venu le tuer et il les avait réduit en charpie avant d'être appréhendé par les Chasseurs. Il se renfrogna à ce souvenir et porta un regard perçant sur le porte de la salle de bain. Il prit son temps avant de répondre à la question posée, ne sachant pas vraiment quoi répondre. Alors il usa d'une formulation détournée.

- J'arrive d'Angleterre... Avant de finalement poursuivre.C'est tout ce dont je me souviens.

Pourtant, il devait avoir parcouru de nombreux pays car plusieurs langues lui étaient familières. Par contre, il se remémorait très précisément sa rencontre avec Mirisa et sa mise en garde contre cette part d'ombre qui l'habitait. Depuis, il se demandait s'il devait creuser pour lever le voile tombé sur sa mémoire ou non. Néanmoins un sourire éclaira son visage devant l'enthousiasme du petit nouveau.

- Pas de souci Judicaël, sers-toi. De même pour se rendre à Moonlacre.

Judi sortit de la salle de bain pour rejoindre son lit. Neit haussa un sourcil à la mention de vision. Il avait prit le temps de se renseigner sur les capacités pouvant être rencontrées dans le monde magique ainsi que sur les différentes races.

- Serais-tu médium ?

Étrangement, cette perspective n'enchantait pas vraiment une part de lui, comme s'il savait devoir cacher certaines choses. Or un médium pouvait avoir des visions sur des parts de sa vie qu'il serait préférable de laisser enfouies. Néanmoins il afficha un léger sourire, préférant éviter de faire peur dès le premier instant.[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue cher coloc (Judi et libre) - 03 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Poil d'Autrefois [ libre ]
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» (M/LIBRE) AU CHOIX - Celui qui ne sait pas que sa coloc' est folle de lui. (3 liens actifs !)
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: Chambre 3-2-