RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

(Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Sam 6 Aoû - 15:34


Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle.

❖ Nikita & Alanna❖


Le bruit sec des talons d’Alanna claquait sur le sol pavé du hall des chasseurs alors qu’elle s’avançait d’un pas décidé vers l’ascenseur. Son regard d’or se posa sur la secrétaire qui la regardait bouche bée. Son visage fermé et sévère décourageait toute tentative de discussion, cependant elle lâcha, à l’intention de la jeune femme. Je viens voir mon ex-mari. C’est au sujet de sa fille. Mensonge. Déjà parce qu’elle n’avait jamais signé les papiers du divorce, donc techniquement, elle était toujours mariée à Nikita. Et, ensuite parce que Lenaïs allait parfaitement bien, qu’elle s’épanouissait dans l’Institut comme jamais. Bon, Alanna se demandait si elle n’allait pas la faire passer interne dans l’école, pour éviter qu’elle ne sorte des lieux alors que les humains traquaient de plus en plus les sorciers. Alanna habitait dans la partie humaine de Paris, bien consciente que son statut d’ancienne chasseuse de primes ne lui vaudrait pas un très bon accueil à Moonlacre. Mais, si le sujet de sa « fille » venait sur le tapis, ce serait fortuit, car ce n’était pas du tout le but de sa visite.

Elle venait le voir parce qu’elle en avait assez de l’éviter. Deux longs mois plus tôt, Nikita et elle s’étaient disputés, ici même chez les Chasseurs. Depuis, Alanna n’avait eu que deux contacts avec son ex. Le premier lors de l’ouverture de la fête foraine, où elle l’avait croisé, et le second lorsqu’elle lui avait envoyé un SMS pour lui demander le montant du chèque à envoyer à la comptabilité des Chasseurs pour la porte vitrée qu’elle avait cassée. Entre temps, elle avait boudé dans son coin, comme toute femme qui se respectait. Il est à l’entrainement, bredouilla la secrétaire. Une nouvelle, certainement. Ou alors, Nikita n’avait toujours pas interdit d’entrée la Valkyrie qui lui mettait tant de bâtons dans les roues.

Alanna entra donc dans l’ascenseur, puis elle appuya sur l’étage consacré aux salles d’entrainements et autres vestiaires. Elle passa en revue les diverses salles, adressant à peine un regard à ceux qui les utilisaient, pour finalement se diriger vers le vestiaire des hommes. Elle en ouvrit la porte, tombant sur deux chasseurs en caleçons qui la regardèrent comme si elle débarquait de la planète Vénus. Elle désigna simplement la porte, sans même ouvrir la bouche, et ils obéirent, non sans avoir enfilé rapidement un pantalon de jogging. Ensuite, Alanna ouvrit la porte de la salle des douches et se planta devant celle utilisée par Nikita. Il font qu’on parle. Sa voix était ferme. Et de préférence sans s’engueuler pour changer. Surprendre un loup dans la douche n’était pas forcément une bonne idée, surtout quand ce loup vous haïssait au plus haut point. Alanna avait pourtant souvenir d’une autre époque, où si elle avait fait cela, la température serait vite montée entre eux deux. Mais, ce temps était révolu, et la Valkirie tentait de l’enregistrer. Elle avait besoin d’avancer, et elle ne le pourrait pas tant qu’elle serait amoureuse de Nikita. Il fallait crever l’abcès. Définitivement.



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Dim 14 Aoû - 17:44

La période d'accalmie semblait terminée, même si l'ambiance générale se tendait de plus en plus entre humains et créatures magiques. Entre les papiers que je devais remplir en tant que second, les missions et les entrainements, je ne chômais pas. Autant dire que lorsque j'avais quelques minutes pour moi, j'en profitai pleinement.

Et c'était justement ce que je faisais en prenant une douche bien chaude après un entrainement particulièrement intense. L'un des avantages d'être Chasseur, c'était d'avoir une salle d'entrainement très bien fournie mais surtout de pouvoir se battre sans forcément retenir ses coups, étant donné la nature magique de nos membres.  Et la régénération cellulaire était bien pratique. Yeux fermés, je laissai l'eau ruisseler sur mon corps, faisant rouler mes muscles endoloris et contusionnés. J'y étais aller un peu fort avec un de mes camarades, comme en témoignait les traces de sang qui coloraient l'eau. Pas de blessures graves, bien entendu, un méchant coup dans le nez, une lèvre fendue, plusieurs ecchymoses... Il n'y paraitra plus d'ici quelques heures.

Cet instant de détente fut brisé lorsque sa voix s'éleva derrière moi. Non mais franchement, plus moyen de se doucher tranquille... Pourquoi était-elle là ? Nous nous étions disputés et nous étions soigneusement évités depuis, hormis quelques rencontres fortuites. Alors me retrouver nu devant elle n'était pas vraiment une option que j'avais envisagé. Parler sans se disputer... Soit... Je pris quelques secondes avant de fermer l'eau et de me tourner vers elle.

- Que veux-tu ?

Je l'observai puis repoussai les mèches qui me tombaient devant les yeux. Ensuite, je tendis la main pour saisir ma serviette et la passer autour de ma taille. Non pas que je sois pudique, Alanna connaissait très bien mon corps. Mais autant éviter d'alimenter les rumeurs avec l'entrée inopinée d'un tiers. Et dire qu'autrefois, nous aurions certainement fait monter de quelques degrés la température de la douche.

- Tu as viré tout le monde ?

Plus aucun bruit ne parvenait de l'autre partie des vestiaires, donc j'en déduisis que les autres étaient sortis. Je m'interrogeai sur les raisons de sa venue.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Dim 14 Aoû - 22:24

Autant dire qu’Alanna profita de la vue durant quelques secondes. Un rictus déforma ses lèvres et elle leva les yeux au ciel avant de reculer pour s’adosser à une autre douche, de l’autre côté de la pièce. Je veux qu’on mette les choses à plat. Une bonne fois. Qu’on se dise tout ce qu’on a sur le cœur. Dise. C’était un terme important pour elle. Parce qu’elle voulait parler. Pas se disputer. Elle n’avait pas envie de détruire la salle de bain. Vraiment pas. Ça lui avait couté assez cher comme ça la dernière fois, juste pour une porte.

Elle resta là, à l’autre bout de la pièce et haussa les épaules à sa question. Je suis persuadée qu’ils vont penser qu’on fait quelque chose d’autre, rétorqua-t-elle avec un sourire amusé, montrant une confiance qu’elle était loin de ressentir. Mais, oui, j’ai viré les deux qui étaient dans les vestiaires. La relation qu’elle avait avec Nikita était compliquée. Vraiment compliquée. Elle ne savait même pas par où commencer vu à quel point ça semblait embrouillé. Je veux qu’on parle de tout ce passé qui nous empêche d’évoluer. Qu’on parle de Lenaïs. Elle a besoin de son épée. C’était plus son épée que celle de Nikita, non. La demoiselle secoua la tête. Nos différents sont en train de détruire petit à petit un artefact magique. Un des artefacts magiques les plus recherchés au cours de l’histoire et des plus puissants, et ça… Je ne peux pas l’accepter. J’ignore pourquoi Lenaïs s’est accrochée à moi. Mais c’est le cas. Et, toi tu possèdes l’épée. Les séparer trop longtemps est dangereux. Je le vois dans le regard de la petite tous les jours, vu la façon dont elle… La voix d’Alanna se brisa durant une seconde et elle ferma les yeux. Elle ne pouvait simplement pas prononcer le mot qu’elle voulait prononcer. C’était trop pour elle. Elle cligna plusieurs fois des yeux pour éviter de montrer au loup les larmes qui y grimpaient. Avec le temps elle avait appris à aimer Lenaïs comme sa fille. Elle était passée du « paquet » encombrant qu’elle n’avait jamais souhaité à une petite fille pour qui elle aurait tout donner. Décidément, la Valkyrie n’était pas comme ses sœurs. Elle baissa les yeux, fixant ses chaussures, incapable de parler plus. Dire qu’elle ne voulait pas amener la gamine sur le tapis en arrivant là !



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Lun 15 Aoû - 10:46

Je la laissai m'expliquer les raisons de sa venue. Pour qu'elle vienne jusque dans les douches, ça devait être important. Je souris légèrement lorsqu'elle évoqua les idées que pouvaient se faire mes collègues. Tant pis, qu'ils pensent ce qu'ils voulaient. Tout ce qui nous empêchait d'évoluer... Je m'attendais à aborder nos différents, ces sentiments qui parasitaient notre relation et sa trahison qui m'empêchait de réellement lui pardonner en dépit de ce que je ressentais. Mon loup était bien plus rancunier que moi pour le coup.

Mais non, il fut question de Lenaïs et d'Excalibur. Chacun de nous avait hérité d'une partie de l'artefact, et le fait qu'on les tienne éloigner l'un de l'autre semblait poser problème. Alanna était vraiment inquiète, je m'approchai d'elle sans pour autant l'acculer à cette douche.

- Que se passe-t-il avec Lenaïs ?

La dernière fois que je l'avais vu, ça remontait à Noël et elle allait très bien. Et d'une certaine manière, je comprenais l'inquiétude de mon ex car je m'étais attaché à cette petite, qui me permettait presque de vivre un rêve brisé. Mais ça, je n'allais pas le dire à Alanna.

- Que veux-tu qu'on fasse ?

Elle n'avait pas tort de prétendre qu'il fallait prendre soin de cet artéfact. Pourquoi donc chacune des parties avait-elle choisi un gardien différent ? Je me posai souvent la question. Mais si la santé de la petite était en jeu, nous allions devoir revoir nos positions, ce qui n'allait pas être si simple que cela. A moins qu'on ne fixe des règles solides.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Lun 15 Aoû - 23:01


Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle.

❖ Nikita & Alanna❖



Alanna haussa les épaules et releva les yeux du bout de ses chaussettes. Elle n’osait pas dire quoi que ce soit. Elle n’arrivait pas à le prononcer, ce mot. Dépérir. Alors, elle regarda le mur sur le côté. Le fond d’une douche vide. Et elle reprit : Le soir, quand elle rentre, elle fait ses devoirs et puis… Elle se contente de se recroqueviller dans un coin… Et son regard… Il est éteint. Totalement éteint. Comme s’il n’y avait plus de vie à l’intérieur. Alanna avait eu beau tenter de l’occuper, elle n’avait jamais l’air de s’y donner à fond. Et si la jeune femme laissait l’enfant pendant quelques secondes, celle-ci retombait dans son apathie. C’est ma fille, Niki… C’est la fille qu’on aurait dû avoir. Je ne supporte pas de la voir comme ça. Et quand je la questionne sur son épée… Alanna haussa les épaules une nouvelle fois et elle croisa les bras. Elle m’a expliqué qu’il fallait toujours deux gardiens. Un pour le fourreau, un pour l’épée. C’est une histoire que les deux ensemble sont trop de puissance pour une seule personne…

Alanna n’y comprenait pas grand-chose. Vraiment pas. Lenaïs était pour le moins énigmatique. Elle répondait à une partie de la question, et laissait sa mère adoptive avec toujours plus de questions. Ce n’était pas possible. Vraiment pas possible. Alanna n’y pouvait rien. Quand la gamine avait un truc en tête, elle était à peu près aussi têtue que sa mère. Et ce n’était pas un compliment. Elle finit par croiser le regard de Nikita quand il lui demanda ce qu’elle voulait faire. Elle se perdit dans ses yeux avant de se mordiller la lèvre. Une trêve ? Une vraie trêve. Elle sourit tristement. On se dit tout ce qu’on a à se dire, là maintenant, on crève tous les abcès qu’on a pu remplir depuis trente ans et ensuite on le met de côté. Pour Lenaïs et Excalibur. Elle serra les dents, hésitant à commencer elle-même. Parce qu’elle ne savait pas vraiment ouvrir son cœur. Ce n’était pas ce qu’on lui avait appris. On lui avait appris à être impitoyable. A ne pas montrer la moindre faiblesse. Pourtant, Nikita la rendait faible. Faible et forte à la fois. Je… Elle avala sa salive avec quelques difficultés avant de hausser les épaules. Non, ce n’était rien. Rien d’important.



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Mar 16 Aoû - 14:56

Alanna évitait mon regard et il était rare de la voir si désarçonnée par une situation. L’état de Lenaïs était préoccupant si j’en croyais ses dires. Je ne pensais pas qu’il en serait ainsi. Elle me confirma l’impression que j’avais concernant la détention de cet artéfact, par contre mon cœur se pinça lorsqu’elle la désigna comme sa fille, notre fille… Mes yeux s’étrécirent et mon loup s’agita. Je croisai les bras quand elle proposa une trêve. Se dire les choses ? En temps normal, j’aurai tout envoyé balader mais elle usa de l’argument choc. La petite Lenaïs et son épée Excalibur.

Bon, Alanna ne semblait pas décider à faire le premier pas, alors j’inspirai profondément et me lançai.

- Soit, déballons tout et nous verrons si nous parvenons à le mettre de côté pour cohabiter, car c’est bien de ça qu’il est question non ?

Je me souvenais très bien de l’insistance de Lenaïs pour qu’on habite tous ensemble.

- Tout d’abord tu as cherché à me tuer et tu as presque réussi. Je conserve encore en mémoire la brûlure de l’argent et les semaines qu’il m’a fallu pour m’en remettre. La cicatrice était là pour attester de son acte, comme si mes pouvoirs avaient échoué à tout régénérer. On peut dire que la confiance que j’avais en toi a disparu. J’étais dur dans mes paroles mais autant que cela sorte comme je le ressentais. Tu m’as manipulé, alors que je pensais avoir enfin trouvé la femme avec qui je voulais vivre, tu t’es jouée de mes sentiments. Reparler de tout ça avait tendance à m’énerver, néanmoins je parvins à garder mon calme. Et après trente années, tu m’assènes un nouveau coup en m’apprenant qu’on aurait pu avoir un enfant… Je ne pus empêcher mon ton de se durcir et de gronder. Je pris quelques inspirations avant de poursuivre.  Autant être sincère. L’inconvénient vois-tu, c’est qu’en dépit de la colère que j’éprouve à ton égard, elle n’a pas fait complètement disparaitre les sentiments que j’ai pour toi. Pourtant je ne sais pas si je pourrais t’accorder une nouvelle chance ou s’il vaudrait mieux qu’on enterre notre histoire. Voilà, c’était dit. J’avais l’impression de me sentir plus léger. Je posai un regard pensif sur Alanna. Quant au fait que tu étais liée par un contrat, je parviendrai peut-être à l’accepter… un jour… Je ne cherchais pas à l’induire en erreur car il y avait encore certains points sur lesquels je ne savais pas vraiment sur quel pied danser. Maintenant à elle de parler.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Mar 16 Aoû - 23:53


Cohabiter. Alanna n’en aurait pas demandé autant. Vraiment pas. Trouver deux appartements dans le même immeuble. Déménager à Moonlacre. S’échanger la gamine tous les weekends, qu’elle puisse jouer avec son épée une semaine sur deux ? ça, oui. Cohabiter ? Elle n’était même pas sûre que le loup de Nikita, son espèce d’alter-égo dont elle n’avait jamais réellement réussi à comprendre l’existence, puisse rester dans la même pièce qu’elle sans lui sauter au cou. Et, mourir n’était pas vraiment dans les plans de la demoiselle. Vraiment pas. Elle était peut être bien la seule Valkyrie à être immortelle, elle n’avait pas l’intention de gâcher cette chance. Alors, elle se contenta de hausser les épaules. Se tolérer à nouveau aurait pu être un pas en avant. Mais, s’il voulait cohabiter… Pourquoi pas. C’était aussi possible. Et, Alanna n’avait pas à avoir les mêmes horaires que lui.

Elle tenta de parler. Un peu. Mais, elle n’arrivait pas à dire quoi que ce soit. En fait, elle semblait s’embrouiller toute seule. Elle ne savait pas par où commencer. Elle ne savait pas quoi dire. Alors, elle se contenta d’écouter. Et, ce que Nikita avait à dire n’était pas plaisant. Il lui en voulait. C’était normal. Totalement normal. L’entendre dire, c’était un peu différent. Vraiment. Elle sentit ses jambes lâcher et se laissa glisser contre le mur qui séparait les deux douches. Assise là, elle observa Nikita durant secondes avant de finalement secouer la tête. Niki…C’était réel pour moi. Elle se massa les tempes. Tu n’y croira pas forcément, mais… Je devais te surveiller à distance. Comme ce que j’ai fait durant un an avant que tu ne me remarque. Etre invisible. Te jauger. Et j’ai pas pu. Je leur ai envoyé de faux rapports pendant des mois, pendant qu’on était ensemble. Et finalement… J’ai reçu l’ordre et j’ai simplement pas pu. Elle eut un sourire triste et passa ses bras autour de ses genoux, avant de poser son menton dessus. Une part d’elle-même était brisée depuis ce jour. Elle s’était tellement fait plus de mal que personne ne pourrait lui en faire. Elle s’était punie durant toutes ces années, et Nikita venait d’en rajouter une couche. Elle n’avait simplement plus envie de se battre. Avec toi, j’ai découvert qu’il pouvait y avoir autre chose que… Des listes de noms, les uns après les autres, des numéros, limite, à tuer. Que la vie pouvait valoir d’être vécue et… Elle sourit, avant de finalement hausser les épaules. Je t’aime toujours, Nikita. C’est pour ça que je t’ai retrouvé à la seconde où j’ai appris que tu étais en vie et que le contrat courrait toujours. Parce que je refusais de te voir mourir. Peu m’importait ce qu’il allait pouvoir m’arriver sur le chemin. En fait, elle pensait même en mourir. Littéralement. A l’époque… J’étais coincée. Je ne savais pas ce que je ressentais et… Un ordre était un ordre. J’étais trop endoctrinée. Trop tiraillée entre toi, mon amour pour toi et la loyauté que je ressentais envers mon clan. J’ai voulu t’en parler des centaines de fois, et à chaque fois j’ai repoussé le moment. Je me suis dit que tu allais vouloir me tuer. Que tu allais penser que je me moquais de toi. Que j’inventais des choses. Ou me rejeter. Ou… Elle repoussa ses cheveux en arrière avant de hausser les épaules. Il y avait toujours une nouvelle excuse qui arrivait dans mon esprit pour repousser le moment. Jusqu’au jour où je n’ai plus eu le choix. Mais, en réalité ça n’était que ça. Des excuses pour éviter de dire à voix haute que je n’étais qu’une lâche.


Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Mer 17 Aoû - 18:23

Je me rendis compte que ma proposition de cohabiter était peut-être un peu forte vu notre passif. Après, si cela convenait à Alanna... Vu son haussement d'épaule, je n'étais pas certain. Bon, on n'était pas obligé de se voir tout le temps. En tout cas, maintenant que j'avais déballé ce que j'avais sur le cœur, je l'écoutai. Elle semblait si fragile ainsi recroquevillée. J'accueillis son aveu sur ses sentiments avec un calme apparent bien que mon rythme cardiaque ait augmenté. Je m'accroupis face à elle pour me porter à sa hauteur.

- Tu n'es pas une lâche Alanna. Tu as beaucoup de force, puisque tu t'es finalement dressée contre les doctrines Valkyries et que tu as choisi de suivre ta route et non celle tracée par tes matriarches.Maintenant, je ne sais comment j'aurai réagi si elle avait choisi de me parler de son dilemme. Je ne vais pas te mentir en prétendant que j'aurai été compréhensif si tu m'en avais parlé, je ne sais pas comment j'aurai réagi... Il est possible que j'aurai cherché à supprimer le danger que tu représentais. Autant être franc et connaissant mon côté rancunier, je sentais que ce qui nous attendait avec Lenaïs allait me mettre à rude épreuve. J'avais presque envie de repousser la mèche qui venait de retomber sur ses yeux, mais je m'abstins, préférant me remettre debout.

- Comment veux-tu qu'on s'organise ?

Revenir sur un sujet plus terre à terre me convenait très bien car je sentais mon loup gronder devant les sentiments que j'éprouvais pour mon ex.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Dim 21 Aoû - 14:47

Alanna se contenta d’un nouveau haussement d’épaules face à cette tentative de réconfort de Nikita. Tu ne pourras jamais me faire plus de mal que je ne m’en fais moi-même depuis que j’ai tout gâché, murmura-t-elle simplement. Elle releva le regard, un peu surprise de le trouver aussi proche d’elle. Elle réprima cette envie, ce besoin de se blottir dans ses bras avant de se tortiller un peu sur place. Elle ne savait pas vraiment quoi dire de plus. Nikita se releva, s'éloignant par la même occasion. Alanna sentit un poids disparaitre de ses épaules. Elle l’aimait, mais elle ne pouvait s’empêcher d’être tendue quand il était à côté de lui. Elle le savait. Elle savait qu’il était rancunier, et qu’elle était en danger à côté de lui. Mais, comme le papillon qui s’approche de la lampe, elle ne pouvait s’empêcher d’être attirée par lui.

Je ne sais pas, fit-elle simplement, sans quitter son regard. Je ne sais pas ce qu’on doit faire. On doit laisser Lenaïs passer du temps avec son épée. Si on doit cohabiter pour ça… Elle haussa les épaules. Décidément, elle ne faisait que cela. Tu peux venir t’installer chez moi. La maison est grande. On n’aura même pas à se croiser. Ou on peut trouver un appartement, y mettre Lenaïs et son épée, et y vivre chacun son tour.



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Jeu 25 Aoû - 19:35

Elle se fustigeait elle-même, ce qui d'une certaine manière contenta mon côté rancunier. Au moins, je n'étais pas le seul à être blessé par la situation. Je ne fis aucun commentaire suite à ses paroles. Ensuite elle m'exposa deux solutions pour pallier le souci de la petite.  Mon loup ne semblait guère apprécier la solution d'un appartement où positionner Lenaïs, simplement parce que pour lui, une tanière devait être un lieu réconfortant avec le loup et la louve s'occupant de leurs petits.

Je pris quelques minutes de réflexion, essayant de peser le pour et le contre de chaque choix. Sortir Lenaïs de l'environnement qu'elle connait en ce moment en logeant chez Alanna risquait de ne pas lui plaire. En soit, tant qu'on minimisait nos rencontres, je pouvais certainement accepter de loger chez mon ex.

- Si ta maison permet que j'ai une chambre avec un accès extérieur, partons sur cette solution.

Ainsi je pourrais circuler librement sans forcément passer par la partie principale de la maison. Hormis peut-être pour les repas et encore ce n'était pas obligatoire. J'acceptais de faire des concessions et de mettre de côté ma colère pour la petite. Bon, non pas que cela me dérangeait d'être à moitié nu et mouillé devant Alanna, mais j'allai devoir me sécher à un moment ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Mer 31 Aoû - 23:40

Le silence s’éternisait, et Alanna ne bougeait pas. Elle essayait de récupérer sa dignité, perdue on ne sait trop où depuis le jour où elle avait tenté de poignarder Nikita. Peut être bien que c’était lui qui l’avait gardée dans le « divorce ». Peut être qu’il l’avait rangée dans un tiroir et qu’il l’avait oubliée là. C’était peut être la réponse à tout. Alanna inspira un grand coup et secoua lentement la tête de droite à gauche juste au moment où Nikita se remettait à parler. Elle eut un sursaut et releva les yeux vers l’homme, le cœur battant.

Après un instant de réflexion – la maison était grande, après tout – elle fronça les sourcils. Le troisième étage était réservé aux domestiques… à une époque où les gens avaient des domestiques. Il y a une entrée qui donne dehors depuis la cuisine, directement dans la rue. Si c’était le prix à payer… Alanna allait se faire discrète, cependant. Il faut que je te dise… Je ne vis pas qu’avec Lenaïs Elle se tut un instant avant de se relever. Sa dignité n’était toujours pas là, mais son courage lui l’était. Elle fit face à Nikita. J’ai pris une des petites Valkiries sous mon aile. Elle s’appelle Svéa et a treize ans. Alanna passa devant Nikita et récupéra une serviette sur un portant. Elle la lui jeta. Elle n’a plus personne. C’est à cause d’elle que les autres sont venues. C’est une vraie surdouée, et je pense l’envoyer à l’Institut à la prochaine rentrée. Mais, en attendant, elle vit avec Lenaïs et moi.



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Sam 3 Sep - 19:30

Une entrée indépendante, je prenais, même si c'était pour un troisième étage. Par contre je fronçai les sourcils quand elle commença à me prévenir qu'elle ne vivait pas seule. une pointe de jalousie me saisit lorsque je l'imaginais avec un autre homme. Mon loup grogna un peu, comme pour me rappeler ce qu'elle nous avait fait.

Un soulagement lorsqu'elle précisa que c'était une Valkyrie, de courte durée lorsque je pris conscience que j'allais vivre avec trois femmes, dont deux enfants. J'étais partagé entre le plaisir  d'avoir une pseudo famille comme j'avais espéré en construire une, et la perspective d'avoir deux gamines dans les pattes. Toujours dans mes pensées, j'attrapai distraitement la serviette lancée.

- Ok, je devrais pouvoir m'adapter...

Passer de célibataire à pseudo-père n'était pas une mince affaire. Bon, j'aurai toujours la possibilité de m'octroyer du temps et de sortir courir. Mais pour l'instant, j'avais un peu de mal à voir où nous conduirait cette situation. Avec la serviette, j'entrepris de me sécher la tête tout en rejoignant mon casier. Je hochai la tête quand elle parla de l'Institut. Il restait un point d'ancrage pour notre société et accueillait volontiers tout nouvel élève. Il n'était pas courant d'y voir des Valkyries, mais toute chose à un commencement. Et puis, Lenaïs ne sera pas seule avec la dénommée Svéa. Je constatai que je m'étais pris d'affection pour la petite, bien qu'elle soit un artéfact et non une véritable personne. Avant de m'habiller je me tournai vers Alanna.

- Quand veux-tu qu'on mette en place cette...cohabitation ?

Je présumai que le plus tôt devait être le mieux pour la petite.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Dim 4 Sep - 12:45

Alanna hocha simplement la tête quand il accepta… Enfin, il n’accepta pas vraiment la présence de Svéa, il indiqua simplement qu’il s’adapterait. La Valkyrie était contente d’entendre ça, parce qu’elle n’aurait mis la gamine à la porte pour rien au monde. Svéa était devenue sa famille. Vraiment. Elle n’avait pas envie de la voir disparaitre comme ça, juste pour « un homme ». Alanna aimait Nikita. Quelque part, elle l’aimerait toujours. Mais, si elle devait choisir entre lui et Svéa, c’était Svéa qu’elle choisissait. La gamine avait trop souffert pour être mise à la porte comme ça. L’entrainement des Valkiries brisait chaque parcelle de votre humanité, et Svéa avait besoin de se reconstruire. Alanna ne l’aurait jamais laissée seule face à tout ça.

Face à la question de Nikita, elle resta silencieuse durant un court instant. Son cœur lui hurlait de venir, maintenant. Mais… Elle ne devait pas écouter son cœur dans cette histoire. Plus sa raison. Quand tu seras prêt. elle sourit tristement. Lenaïs devrait vivre chez toi en attendant. Elle t’aidera à faire les cartons… Et, elle retrouverait sûrement un peu de vie. Parce qu’elle était quand même vachement abattue, la petite. Alanna se racla la gorge et laissa une dernière fois son regard se poser sur Nikita. Je vais te laisser t’habiller, murmura-t-elle en se dirigeant vers la porte.


Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Nikita I. Rytchenkov
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 299 ► Date d'inscription : 27/06/2014
► Crédits : 3521 ► Pouvoirs : Hydrokinésie/Cryokinésie
Psychométrie
Vue améliorée
Apprentissage accéléré
Métamorphose loup
Manipulation des ombres


MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Dim 4 Sep - 15:51

Quand je serai prêt... Plutôt vague comme indication, mais je m'en contentai. Que Lenaïs vienne vivre chez moi pendant que je préparai un semblant de déménagement allait changer un peu mes habitudes. En soit, je ne comptais pas quitter définitivement mon appartement actuel, juste prendre quelques affaires et objets utiles. L'affaire de quelques jours, je présumai. Mais j'allai devoir penser pour deux, non pas que mes habitudes étaient déplorables mais le régime d'un loup-garou ne devait guère convenir à une enfant. Je haussai les épaules, considérant que je m'arrangerais en temps et en heure.

- Je peux récupérer Lenaïs à l'Institut si tu veux, à moins que tu ne la déposes chez moi.

La proposition me surprit moi-même. Je me montrais étonnamment serviable. Mais Lenaïs n'avait rien à voir avec les problèmes que j'avais avec Alanna, alors autant éviter qu'elle n'en pâtisse. Mon ex avait mes coordonnées si elle voulait déposer la petite dès ce soir ou le lendemain, donc je ne m'inquiétais pas à ce sujet. Puis Alanna si dirigea vers la sortie pour me laisser un peu d'intimité pour m'habiller.
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 3581 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle. Lun 26 Sep - 21:57

Si tu passes la prendre, je pourrais aller voir les Valkyries dans les catacombes, répondit Alanna avec un sourire. Svéa vivait déjà chez elle depuis un moment, mais les autres n’avaient pas voulu s’intégrer à ce monde. Elles semblaient attendre à nouveau des contrats et pensaient qu’Alanna serait celle qui les leur apporterait. Cependant, ce n’était pas la façon de vivre de l’ancienne chasseuse de primes, ça non. Plus maintenant. Elle avait changé de vie et ce n’était pas pour retourner en arrière. Vraiment pas. La demoiselle soupira et s’éloigna pour laisser Nikita se changer. Elle avait beaucoup à préparer pour cette arrivée. Déjà, il lui fallait vérifier s’il y avait un lit dans la pièce qu’elle avait pensé pour Nikita. Sinon, elle devrait faire un petit tour à Ikéa.

Elle s’arrêta face à la porte du vestiaire et s’adossa contre le mur. Elle observa la porte et poussa un profond soupir. Elle ferma les yeux et elle secoua lentement la tête de droite à gauche. Comment les choses avaient-elles pu en arriver à ce point là ? Elle n’avait pas la réponse, mais elle soupçonnait une force supérieure particulièrement sadique. Après quelques secondes, elle se dirigea vers la sortie et laissa à la secrétaire à l’entrée son double de clefs pour Nikita et le code de l’alarme dans une enveloppe.

sujet terminé


Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle.

Revenir en haut Aller en bas

(Alanna & Nikita) Désolée de te déranger, mais il faut qu'on parle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Désolé de ''péter'' la bulle mais...É.C.O.L.E BETÔT! O.o
» désolé pour avoir bousillé ta famille, mais j'ai une pizza; Syl/Gil
» Désolé de vous déranger mais c'est pour une petite question...
» Nikita - Maggie Q
» Nikita ♦ Sauvage [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: Douches & Vestiaires-