RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

« Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




❖ Chair à canon ❖
avatar
Chrysilia Meryn
http://institutchevalier.forumactif.org/t1836-chrysie-hail-to-the-princess http://institutchevalier.forumactif.org/t1824-chrysilia-i-m-so-fancy
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 52 ► Date d'inscription : 14/01/2016
► Crédits : 3530 ► Chambre : 2-1 ► Clubs : Sciences appliquées ► Pouvoirs : Hydrokinésie ◘ Télépathie ◘ Linguisme ◘ What Stars Do (pas activé) ◘ Perception ◘ Cri ultrason (nephilim)



MessageSujet: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Jeu 12 Mai - 16:50

Une fois de temps en temps, la fatigue me prend et je décide de passer une journée normale, sans mensonges, sans secrets, juste en étant moi-même. Aujourd'hui est un de ces jours-là. Sans vraiment faire attention à ma tenue, j'enfile un jogging gris ample et un t-shirt rose trop petit qui s'arrête au dessus de mon nombril. Pas maquillée, les cheveux remontés négligemment en queue de cheval, je m'engage dans les couloirs et quitte de bâtiment pour rejoindre la bibliothèque. A l'intérieur, j'inspire profondément cet agréable odeur de vieux papier. Le silence qui y règne est apaisant. Je suis tranquille ici car normalement le dimanche matin à six heures, peu de gens vont lire. N'ayant pas de livre particulier en vue, je me contente de me promener de rayon en rayon, lisant les titres et les auteurs de tous les bouquins qui attirent mon regard.

Je finis par en trouver un qui me tente et m'installe en tailleurs sur la moquette, adossée aux étagères, le livre ouvert sur mes jambes. Voilà, c'est ainsi que je suis vraiment heureuse, plongée dans le temple du savoir, sans m'occuper de ce que peuvent penser les gens. Je soupire d'aise et redresse la tête un instant pour fermer les yeux. je me plonge lentement dans des pensées calmes et détendues. Je suis bien. Tout est parfait. Quand soudain...

« Tu lis quoi ? »

Je sursaute et pousse un petit cri de surprise qui résonne dans la pièce vide. Ou plutôt la pièce que je croyais vide. Face à moi, deux grands yeux me fixent.



- Diamonds are precious but they can cut. -
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 3760 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Mer 13 Juil - 18:59

Neithan avait entrepris de visiter les différents lieux de l'Institut qui recelait bien des endroits. Ce jour-là, il décida de se rendre à la bibliothèque, curieux de découvrir à quoi ressemblait un tel édifice et ce qu'il contenait vu que c'était des créatures magiques qui alimentaient cette source de savoir. Lorsqu'il pénétra dans la place, il ne put s'empêcher de rester bouche bée devant l'étendue des rayonnage et la taille de l'ensemble. Puis, il commença à déambuler dans les allées sans but. L'incube n'avait pas de livre en tête, donc pas de quoi orienter ses pas.

Au détour d'une étagère, Neithan manqua tomber sur une demoiselle assise sur la moquette. Plutôt négligée, elle semblait plongée dans ses pensées vu ses yeux fermées. Une tenue du dimanche... Le jeune homme s'était tout de même vêtu d'un jean et d'un pull vu la saison. Passé l'accoutrement peu seyant, Neithan se dit qu'elle n'était pas si mal physiquement, à voir lorsqu'elle aura pris soin d'elle.

- Tu lis quoi ? finit-il par demander, faisant sursauter la jeune femme.

Peu être un peu brusque comme prise de contact, alors il adressa un sourire craquant à la lectrice.

- Tu viens souvent ici ?

Considérant tous les élèves comme plus vieux que lui en temps de présence, Neit se dit qu'elle devait bien connaitre la bibliothèque et peut-être pourra-t-elle le conseiller sur des livres à lire.
Revenir en haut Aller en bas




❖ Chair à canon ❖
avatar
Chrysilia Meryn
http://institutchevalier.forumactif.org/t1836-chrysie-hail-to-the-princess http://institutchevalier.forumactif.org/t1824-chrysilia-i-m-so-fancy
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 52 ► Date d'inscription : 14/01/2016
► Crédits : 3530 ► Chambre : 2-1 ► Clubs : Sciences appliquées ► Pouvoirs : Hydrokinésie ◘ Télépathie ◘ Linguisme ◘ What Stars Do (pas activé) ◘ Perception ◘ Cri ultrason (nephilim)



MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Dim 24 Juil - 16:01

Lentement, je détaille le garçon qui me fait face. Il est grand, brun, assez large d'épaules, et je devine une fine musculature sous ses vêtements sombres. Sans que je sache pourquoi, je me trouve un peu envoûtée par son regard profond. Lorsqu'il sourit finalement, mon coeur rate un battement. Bon sang...des canons j'en ai rencontré des tas, mais lui il dégage sincèrement quelque chose d'électrique. Incapable de lui en vouloir pour m'avoir surprise dans une tenue qui ne me met vraiment pas en valeur, je souris également. En général, devant n'importe qui d'autre (sauf Mina évidemment), j'aurais pris la peine de trouver un pieu mensonge, histoire de protéger ma réputation. Seulement voilà...quelque chose me donne envie de dire la vérité à ce parfait étranger.

« Je viens ici quand il n'y a personne, en général. Je n'aime pas qu'on me prenne pour un rat de bibliothèque... » Dis-je honnêtement.

Pour répondre à sa première question, je referme le vieux livre qui se trouve dans mes mains, non sans marquer la page à l'aide de sa petite cordelette de satin doré. Sur la couverture marron matinée par le temps se trouve le titre en lettres d'or : Nephilims. C'est ce que je suis. Je suis même surprise de ne pas avoir ouvert ce bouquin plus tôt, puisqu'il me concerne directement. D'ailleurs, maintenant que j'y songe...ais-je mis mes lentilles brunes ce matin ? Diable ! J'ai oublié ! Mes yeux doivent être d'une intense couleur gris métallisé. Je me sens stupide. Je me racle la gorge et passe ma main dans mes cheveux nerveusement. Mais qu'est-ce-qui m'arrive ? En temps normal je croque des garçons comme lui à chaque petit-déjeuner sans le moindre problème ! Là j'ai curieusement chaud et mon coeur bat de façon désordonnée. Mon esprit fait alors le lien avec quelque chose que j'ai lu il y a quelques temps. Je fixe donc mon interlocuteur avec une méfiance toute neuve. Cette attraction monumentale que je ressens envers lui...tiendrait-elle de la magie, plus que de l'alchimie ? Possible. Très possible.

« Et tu es...? » Je me permets de lui demander dans l'espoir d'avoir un prénom à associer à ce sourire presque aussi irritant qu’envoûtant.



- Diamonds are precious but they can cut. -
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 3760 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Sam 30 Juil - 11:34

Neithan était conscient de l'effet qu'il provoquait chez la demoiselle. Même si les Chasseurs l'avaient identifié comme un incube, il  n'avait pas étudié cette partie de son identité. Il avait déjà bien à faire avec ses pouvoirs et ses flashs mémoriels parfois incompréhensibles. Mais, depuis son arrivée à l'Institut, les regards appuyés de ces demoiselles ne lui avait pas échappé.

- Pourquoi ? C'est une tare d'aimer lire ? Séduisant rat de bibliothèque que voilà, bien que peu à son avantage, mais avec une singulière couleur d'yeux qui ajoutait à son charme.

Il pencha la tête avec un regard interrogatif, arborant toujours un petit sourire. Etrange comme les gens se préoccupaient de l'opinion qu'ils pouvaient susciter chez autrui. A croire que lui n'y prêtait guère attention, mais était-ce une attitude venant de son passée ou autre chose ? Puis elle lui montra l'intitulé du livre. Neithan fronça un peu les sourcils ressassant ce terme pour essayer de comprendre ce qui se cachait derrière. Lui revint en mémoire un discussion qu'il avait eu avec les Chasseurs anglais et les races peuplant le monde magique. Sauf qu'il ne savait pas ce qu'était un Néphilim. A l'époque, il s'était montré buté, méfiant et peu enclin à retenir toutes ces explications. Donc il ne s'était pas renseigné à ce sujet. Il avait plein de choses à rattraper.

- Neithan Cooper, répondit-il lorsqu'elle s'enquit de son identité. Je viens d'arriver à l'Institut depuis quelques jours. Et toi ?

Une question le taraudait, alors il se décida à la poser, même si cela pouvait le faire passer pour stupide. Il haussa légèrement les épaules.

- C'est quoi un Néphilim ?

Neit était certain qu'il n'était pas au bout de ses surprises au sein de l'établissement.
Revenir en haut Aller en bas




❖ Chair à canon ❖
avatar
Chrysilia Meryn
http://institutchevalier.forumactif.org/t1836-chrysie-hail-to-the-princess http://institutchevalier.forumactif.org/t1824-chrysilia-i-m-so-fancy
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 52 ► Date d'inscription : 14/01/2016
► Crédits : 3530 ► Chambre : 2-1 ► Clubs : Sciences appliquées ► Pouvoirs : Hydrokinésie ◘ Télépathie ◘ Linguisme ◘ What Stars Do (pas activé) ◘ Perception ◘ Cri ultrason (nephilim)



MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Dim 31 Juil - 17:10

La question du beau brun me désarçonne un peu car il semble lire dans mon esprit. ou alors nous pensons à peu près de la même façon sans le vouloir. Le coin de mes lèvres tressaute légèrement, hésitant entre la neutralité et le sourire. Finalement, un mince sourire l'emporte et je détourne un peu le regard. Je ne sais pas ce qui m'arrive mais je ressens le besoin de dire la vérité, de me livrer à ce parfait étranger. Peut-être parce qu'il est étranger justement ? C'est plus facile que de s'ouvrir à quelqu'un qu'on voit tous les jours et à qui on a menti toutes ces années.

« Non, pas du tout. Disons que c'est plus simple d'avoir l'air idiote et superficielle. Les gens attendent moins de moi. » Dis-je sur un ton sincère.

La plupart des personnes pense qu'en étant belle et populaire, on se détache des autres, mais c'est en fait tout le contraire. C'est ma façon à moi de me fondre dans la masse, de disparaître. Qui aurait envie d'attarder son regard sur une imbécile trop gâtée et qui ne pense qu'aux chaussures ? Personne. Et ça me va très bien comme ça. Je ne veux pas être connue pour mes différences. Je veux entrer dans le moule, être comme les autres. Je me sens soulagée quand l'inconnu se présente enfin et change de sujet. Pourtant, me voici un peu surprise par sa curieuse ignorance. Je ne pensais pas que quelqu'un se promenant dans l'institut poserait ce genre de question.

« Oh... Eh bien c'est ce que je suis. Un nephilim est la progéniture d'un humain et d'un aspect. Ou au moins partiellement le descendant d'un aspect. Mes parents sont des nephilims. » J'explique très naturellement.

Je suis contente de pouvoir laisser parler mon cerveau librement. En temps normal, je me serais contenté de faire un joli sourire et hausser les épaules l'air de dire " j'sais pas ". Mais là, je peux prouver que je sais et renseigner quelqu'un. C'est agréable. D'un geste calme et précis, je tire sur mon chouchou et libère mes cheveux bouclés. Ainsi, je fais un peu moins négligée qu'avec mon chignon fait à l'arrache. Finalement, je décide que je pourrais avoir la politesse de me présenter, puisqu'il l'a fait lui-même.

« Je m'appelle Chrysilia Meryn. Tout le monde m'appelle Chrysie. Bienvenue à l'Institut Chevalier. » Dis-je en souriant.



- Diamonds are precious but they can cut. -
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 3760 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Mar 9 Aoû - 22:38

Superficialité et stupidité, soit. Neithan trouvait ce raisonnement un peu étrange même s'il pouvait comprendre que l'on demandait moins à une personne qui risquait de ne pouvoir nous répondre. Mais elle était bien loin de sembler stupide.

- Donc j'ai le privilège de voir la vraie personne derrière le masque de la femme superficielle ?

Neit s'interrogeait car il ne connaissait pas la réputation de la demoiselle. Peut-être qu'il en aurait entendu parler incessamment sous peu mais il venait d'arriver. Puis elle expliqua ce qu'était un Néphilim, mais l'amnésie dénuait de sens les mots employés. Aspects ? Des nouvelles questions que le jeune homme décida d'étudier plus tard et seul, il n'avait pas envie de passer pour un imbécile auprès de la demoiselle. Alors il hocha la tête. Il l'observa détacher ses cheveux, ses boucles libérées lui donnaient un peu plus de charme.

*Une proie alléchante * La pensée traversa son esprit, brisant son assurance. Neithan commençait à détester ce genre de manifestations fugaces, il avait l'impression d'être confronté à quelque chose qu'il ne pouvait contrôler, car inconnu ou venant d'un passé mystérieux. Reprenant rapidement contenance, Neit afficha un sourire.

- Enchanté Chrysie, déclara-t-il en saluant de la tête, et merci. Je compte bien profiter des bienfaits de l'Institut, vu que tout le monde m'en vante les mérites. Et je suis sûr d'avoir à peine commencer à entrevoir les spécificités de l'endroit. Ça fait longtemps que tu es élève ?  

Une question qu'il avait tendance à poser à la plupart des gens rencontrés. Cela lui permettait de se faire une idée, de classer les élèves dans les bons cursus, ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas




❖ Chair à canon ❖
avatar
Chrysilia Meryn
http://institutchevalier.forumactif.org/t1836-chrysie-hail-to-the-princess http://institutchevalier.forumactif.org/t1824-chrysilia-i-m-so-fancy
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 52 ► Date d'inscription : 14/01/2016
► Crédits : 3530 ► Chambre : 2-1 ► Clubs : Sciences appliquées ► Pouvoirs : Hydrokinésie ◘ Télépathie ◘ Linguisme ◘ What Stars Do (pas activé) ◘ Perception ◘ Cri ultrason (nephilim)



MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Mar 6 Sep - 18:08

Plus les minutes s'écoulent et moins je sais ce que je dois faire entre flirter avec cet homme qui semble à peu près de mon âge ou détaler comme un lapin de garenne. La seconde option serait probablement la plus sage mais c'est comme si mon corps ne voulait pas bouger de là. Visiblement, mes hormones et mon cerveau ne fonctionnent pas vraiment de façon harmonieuse aujourd'hui. La voix et le regard de Neithan me donnent l'impression de fondre littéralement. Quoique si ça pouvait me permettre de disparaître dans les fibres de la moquette, je serais plutôt partante. Nerveuse, je hoche lentement la tête en réponse à sa question. Mais qu'est-ce-qui m'arrive à la fin ? Je ressemble à une petite fille coincée. J'en suis pourtant pas à mon premier coup, loin de là... Alors qu'est-ce-qu'il a de si spécial, ce type ? Je suis hypnotisée et mal à l'aise. Est-ce-que ça pourrait venir de sa nature ? Hm...peut-être qu'il n'est pas un simple sorcier. Mais quoi alors ? J'aimerais le savoir.

« En vérité je suis plus du genre...petit génie, rat de bibliothèque... j'ai une mémoire eidétique qui fait que je me souviens de tout à la perfection. Notamment ce que je lis. » Dis-je, sans vraiment savoir pourquoi je rentre autant dans les détails pour un inconnu.

Je suis plus que ravie que le sujet de notre conversation change et qu'il se lance dans une discussion moins personnelle, même si visiblement il a l'intention de continuer à me poser des questions sur ma vie. Je mordille pensivement la lèvre inférieure. Que répondre à cela ? La vérité je suppose. Je n'ai pas de raison de mentir ni d'être embarrassée.

« Je suis là depuis quelques années maintenant. C'est un peu ma deuxième maison et je préfère largement être ici plutôt que chez mes parents. » Dis-je avec honnêteté.

Je vais devoir raconter à Mina tout ce qui est en train de se passer. Je vais avoir besoin de ses conseils. Je crois...que je devine de quelle espèce est mon interlocuteur et ce n'est pas pour me rassurer. Loin de là.

« Tu n'es pas un simple sorcier...pas vrai ? » Je demande.



- Diamonds are precious but they can cut. -
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 3760 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Mer 14 Sep - 10:37

Petit génie, rat de bibliothèque. L'image d'un rat lisant un livre sortant d'un lampe magique lui traversa l'esprit. Neit ne savait pas trop d'où lui venait cette association, elle était plutôt amusante dans son esprit. Mais un chat joueur vint supplanter cette lampe magique pour s'amuser avec le petit rat. L'esprit de l'incube se montrait très imagé ce matin-là, sauf qu'il n'était pas certain que cela soit de bonne augure.

- Ça doit être super pratique d'avoir une telle mémoire.

Situation ironique que de se retrouver face à une personne qui n'oubliait jamais rien alors qu'il était amnésique totale et devait se battre contre l'obscurité pour essayer de se reconstruire. Puis elle l'informa que cela faisait plusieurs années qu'elle était à l'Institut et cela donnait l'impression à Neithan qu'il n'avait à faire qu'à des habitués des lieux. Par contre il pencha légèrement la tête quand elle précisa qu'elle préférait l'Institut à ses parents et il ne put s'empêcher de la questionner plus avant.

- Pourquoi ?

D'une certaine manière, il préférait quand les questions portaient sur autrui que sur lui-même, mais Chrysie ne lui en laissa pas l'occasion puisqu'elle s'enquit de sa nature. Une ombre traversa le regard du jeune homme tandis que les paroles de Mirisa refaisaient surface. Il n'était pas certain de bien comprendre le fait d'être un simple sorcier, il n'avait pas encore fini ses lectures.

- Apparemment je serai un incube, finit-il par avouer avec un léger sourire d'excuse. En même temps, on ne pouvait pas changer ce que l'on était, et il allait devoir faire avec d'autant que cette race suscitait la méfiance des autres d'après ce qu'il avait lu. Après son examen avec Mirisa, il s'était octroyé quelques temps pour assimiler tout ça avant d'entreprendre des recherches à la bibliothèque pour comprendre ce q'il était. Allait-elle fuir ? Une lueur de défi anima le regard de Neit, comme s'il la défiait de bouger.


Dernière édition par Neithan Cooper le Jeu 13 Oct - 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas




❖ Chair à canon ❖
avatar
Chrysilia Meryn
http://institutchevalier.forumactif.org/t1836-chrysie-hail-to-the-princess http://institutchevalier.forumactif.org/t1824-chrysilia-i-m-so-fancy
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 52 ► Date d'inscription : 14/01/2016
► Crédits : 3530 ► Chambre : 2-1 ► Clubs : Sciences appliquées ► Pouvoirs : Hydrokinésie ◘ Télépathie ◘ Linguisme ◘ What Stars Do (pas activé) ◘ Perception ◘ Cri ultrason (nephilim)



MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Dim 9 Oct - 16:22

Plus j'observe ce garçon et plus je me dis que j'aurais mieux fait de rester au lit ce matin au lieu de venir bouquiner dans cette bibliothèque déserte. Enfin...presque déserte, du coup. Sa remarque à propos de ma mémoire me fait tiquer un peu, cependant, parce qu'il n'a pas si raison que ça. Certes c'est pas mal de me souvenir de tous mes cours en les relisant qu'une seule fois et de recopier tout mot pour mot sur ma feuille lors des examens, mais il y a aussi un revers à la médaille, comme pour beaucoup d'autres avantages dans la vie. Quand une personne vit quelque chose de triste ou de douloureux, on lui répond souvent " avec le temps tu oublieras, ça deviendra moins pénible "...mais pas pour moi. Je me souviens de tout. Dans les moindres détails. Tout le temps.

« Cela dépend des jours. » Je me contente de répondre sur un ton un peu sombre.

Je préfère ne pas m'étendre sur le sujet mais finalement peut-être que j'aurais du, pour éviter d'avoir à répondre à sa question suivante. C'est quoi, un psy ce type ? Je ne suis pas certaine de vouloir parler de ma famille à un inconnu, et pourtant pour une raison qui m'échappe encore malgré mes doutes, je ne parviens pas à refuser. Me voici donc bien embêtée quand les mots sortent de ma bouche.

« J'ai des parents riches qui pensent qu'acheter un poney à leur fille est tout aussi bien que de lui dire " je t'aime " au moins une fois dans sa vie. Et puis...ils ont toujours préféré mon grand-frère, Zacharia. Il a hérité de leur magie puissante alors que moi...je suis juste la grosse tête. »

Je soupire. Pourquoi est-ce-que je me plains devant Neithan ? C'est ridicule. Je suis quand même moins bavarde que ça normalement. Enfin...à mon sujet, en tout cas. Je suis soulagée lorsqu'il accepte enfin de parler de lui, mais seulement pour un court instant. Nous y voici. La grande révélation. Et mes craintes sont parfaitement justifiées. J'avais deviné qu'il était un incube, sans vraiment vouloir y croire. peut-être parce qu'il me plaisait physiquement.

« Oh... » Je déclare bêtement en ayant un mouvement de recul.

Peine perdue, je suis déjà adossée aux étagères. Pas moyen d'aller plus loin. Je pourrais me lever et partir en courant, mais son regard brille d'une façon dissuasive. Je ne comprends pas...il était tellement gentil jusque là que j'ai l'impression de voir dans ses yeux une toute autre personne. Il me met clairement au défi de bouger et je n'ai pas le courage ni la force nécessaire pour le braver. Je demeure donc assise par terre, immobile. Difficile à présent de savoir si je frissonne de peur ou de fascination. Il dégage un aura puissante.



- Diamonds are precious but they can cut. -
Revenir en haut Aller en bas




♠ Démon endormis ♠
avatar
Neithan Cooper
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 132 ► Date d'inscription : 27/03/2016
► Crédits : 3760 ► Chambre : 3-2 ► Pouvoirs : Métallokinésie
Magnétisme
Télékinésie
Linguisme
Contrôle de la gravité


MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE] Ven 14 Oct - 13:49

La réponse de Chrysilla étonna quelque peu Neithan. Il la sentait mitigée par rapport à cette mémoire extraordinaire et en y réfléchissant un peu plus, il devina peut-être pourquoi. Tout se rappeler induisait aucune possibilité d'oubli. Comme lui même semblait avoir subi. Le jeune homme pencha la tête quand elle lui expliqua ses déboires avec sa famille. Il ne fit aucun commentaire, n'ayant pas de point de comparaison pour savoir si c'était un comportement normal ou pas parmi les personnes dotées de pouvoir.

- Quels sont tes pouvoirs ? demanda-t-il curieux de comprendre cette opposition frère/soeur.

Avait-il de la famille quelque part ? Une question qui restera en suspens tant qu'il n'aura pas recouvré la mémoire. En tout cas, elle réagit comme il l'attendait lorsqu'il lui annonça être un incube. Neit perçut son mouvement de recul mais malheureusement pour elle, l'étagère bloquait toute retraite. Un sourire vint éclairer son visage, éloignant l'ombre de son regard.

- Oui, c'est souvent la réaction que  je suscite chez les autres. il haussa les épaules. Il n'allait pas laisser sa nature lui créer des soucis. Du moins il l'espérait. Tu n'as rien à craindre, je porte un brouilleur. compléta-t-il en montrant sa main. Tant qu'il ne maîtriserait pas ses pouvoirs, il allait devoir porter cet accessoire. il avait encore du travail devant lui car son amnésie paraissait vouloir entraver ses apprentissages, comme si elle voulait le préserver de ce qu'éveillerait l'utilisation de la magie. Mais pour l'instant, il était épargné par les déboires des débutants grâce à son brouilleur, pas de manifestations magiques émotionnelles ou ce genre de choses. Un peu de tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas

« Le bonheur d'être soi-même. » [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» Bonheur d'être grand-père
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres... [PV]
» Je partage mon bonheur ! lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: La Bibliothèque-