RSS
RSS


Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Paris. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble êre au bord du gouffre, et l'Institut le dernier rempart contre la fin du monde... Mais, est ce que ce sera suffisant ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue 02
Et si vous veniez gagner un nouveau pouvoir ?
01/08/2013
Ouverture du forum. Nous avons deux ans !
Intrigue suivie : le Graal
D'étranges livres... Quatre livres pourraient vous mener jusqu'au Graal
Où sont ils ? Pourquoi ont ils été créés ? venez trouver les réponses ici
Bienvenue
Soyez les bienvenus dans notre petite famille ! On n'attend que vous ;)

Partagez| .

La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Jeu 9 Juil - 19:33

Assis dans un coin de ce Club, j'étais venus boire un ou deux verres , je ne le montrais à personne pour que les autres n'aient pas à s'inquiéter . Mais le pire de tout c'est de perdre sa famille, mais le pire était de perdre ma petite sœur, j'avais toujours une photo d'elle sur moi . Comme si j'avais peur de l'oublier ou que tous nos souvenirs disparaissent au fur et à mesure, mais même après plus de quatre cent cinquante ans après sa disparition je n'arrivais toujours pas à m'en remettre .

Me posant dans le fond de la chaise, ma main serrant le verre de whisky, mes yeux se plongeant dedans . Je me demandais se qu'aurait été son avenir si elle n'aurait pas connu un destin si tragique . Je me retrouvais seul, le seul survivant de ma famille, le seul Fáfnir qui venait de Russie, du moins dont je connaissais l’existence . C'était assez frustrant de voir tant de personnes de sa race être dispersée aux quatre coins du monde sans avoir la moindre réponse à toutes mes questions.

Je manquais d'action, pouvoir défouler toute ma rancœur contre une quelconque menace me ferait un bien fou, mais pour le moment tout était calme, j'avais l'impression de vivre comme un humain . Mais mes origines Fáfnir reprenait le dessus , mon envie de combat commencer à me démanger et franchement sa me manquer, sentir l'odeur due sent, sentir l'adrénaline parcourir mon corps.

Levant le coude au même rythme de mes pensées commence à ralentir ma consommation et je décide de prendre un peu d'eau question de me ressaisir . Je m'allumai une cigarette pour me détendre, prenant mon Zippo en argent que je posai ensuite délicatement sur la table dans un léger bruit sourd . Ayant une sensation que je n'aimais pas, ont m'observer sans venir me voir et c'était l'une des choses que je détestais le plus . Scrutant les environs pour apercevoir la personne, j'aperçus au loin une silhouette dans l'ombre assise à une table surement la personne qui s'obstinait à me regarder .
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 4131 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Mar 28 Juil - 15:08

Longue journée. Je n’en peux plus d’être cette cheffe vers qui tout le monde se tourne. Ce n’est pas mon rôle. Même Svea, du haut de ses treize ans serait plus à même que moi de gérer cette tripotée de femmes qui sont venues s’installer chez moi. Enfin, chez moi… Elles m’ont créé un royaume à moi dans les catacombes. Un royaume à moi. Je soupire et lève les yeux au ciel avant de pousser mon verre vers le barman.

- Ressers moi, chaton.

Un sourire amer sur les lèvres, je pose un billet sur la table qu’il empoche avant de remplir de whisky mon verre. Il s’éloigne ensuite et je fais tourner le liquide ambré entre mes longs doigts. Je soupire un coup et je le porte à mes lèvres pour le boire cul sec. Mon regard se fait vague et je commence à m’amuser avec un glaçon, le soulevant dans le verre en modifiant sa gravité. Le rendant aussi léger d’une plume avant de le faire retomber avec un « ploc » dans le verre, une fois sa gravité redevenue normale.

Je finir par attraper la bouteille, sous le regard un peu blasé du serveur, lui laissant au passage un billet. Je vais m’installer dans l’ombre, mon regard glissant sur la salle pour m’arrêter sur un mec avec sa cigarette. Je déteste les cigarettes. Il ne peut pas aller fumer dehors, celui là ? Mon regard finit par dériver sur la pièce, pour revenir vers lui une nouvelle fois, quand l’odeur de sa cigarette me parvient. Pourtant, le patron a été clair là-dessus. Et, plusieurs fois : on ne fume pas à l’intérieur. C’est écrit sur le mur, juste à côté de lui. Cela découle d’une bagarre qui a dégénéré. Le bar a faillis cramer. Depuis, on ne fume plus à l’intérieur.

Et en plus, ça pue.



Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Mar 28 Juil - 17:22

Voyant que la personne qui me soutenait du regard était une femme, je finis ma cigarette calmement, laissant mon regard reptilien prendre le dessus. C'était une sale journée que j'avais passée et je n'avais aucune envie que l'on me fixe d'un regard insistant comme le sien ! Je finis ma bière d'une traite et j'écrase ma cigarette dans un cendrier de poche, me levant, je fis signe au serveur de me remettre la même chose, je me dirigeai vers l'inconnue qui me fixait. Me penchant sur la table où elle se trouvait, je me mis à sa hauteur et lui dis sur un ton direct et sec.

- Hey ! Je finis ma bière d'une traite et j'écrase ma cigarette dans un cendrier de poche, me levant, je fis signe au serveur de me remettre la même chose, je me dirigeai vers l'inconnue qui me fixait.

Allant chercher ma bière, je vins me mettre à la table de l'inconnue juste pour la faire chier, m'allumant à nouveau une cigarette tout en la regardant de mes yeux rouges, laissant la fumée de la première taffe se répandre sur le visage de l'inconnue avec un sourire moqueur. Tout en m'appuyant sur mes coudes et en m'approchant d'elle, pour ensuite reprendre sur un ton moins jovial.

- Alors, au lieu de faire ta tête de mule, si tu me disais ton petit nom et peut-être que je serais plus sympathique. J'ai bien dit peut-être !

Détournant mon regard en buvant un peu de ma bière et juste pour m'amuser avec la jeune inconnue, j’écrase ma cigarette dans la paume de ma main sans aucune réaction de ma part, laissant l'expression de mon visage ne montrez aucune douleur.Détournant mon regard en buvant un peu de ma bière et juste pour m'amuser avec la jeune inconnue, j’écrase ma cigarette dans la paume de ma main sans aucune réaction de ma part, laissant l'expression de mon visage ne montrez aucune douleur. Allant ensuite au bar pour aller payer un nouveau verre à la jeune femme avant de revenir à la table et de faire glisser celui-ci jusqu'à la jeune femme .
Revenir en haut Aller en bas




ღ bouclier humain ღ
avatar
Alanna O. Rockfeller
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 273 ► Date d'inscription : 04/01/2015
► Crédits : 4131 ► Chambre : Loft dans Paris ► Pouvoirs : Pyrokinésie +++
Contrôle de la gravité ++
Manipulation des ondes +
Persuasion -/+
Téléportation ++

Mémoire décuplée (passif)



MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Jeu 6 Aoû - 13:51

Visiblement, j’ai attiré l’attention de ce mec qui vient m’emmerder à ma place et me crache sa merde dans le visage. Je tourne les yeux vers le serveur au bar qui me regarde un instant avant de hocher légèrement la tête de haut en bas. Voilà deux siècles que je viens par ici et que je suis une cliente discrète qui ne casse jamais rien. Ce n’est pas la première fois qu’un petit péteux mal dégrossi vient tenter de me faire sortir de mes gonds. Je retourne mon attention sur l’homme et le jauge, un air de profond mépris sur mes traits. Pendant ce temps, le serveur a disparu dans l’arrière-boutique et quelques secondes plus tard un bruit sec retentit.

- Mon nom est « n’emmerde pas une amie du patron ».

Je croise les bras alors que Cerbère rapplique. La cigarette s’enflamme soudainement, d’une flamme verte qui lui crâme au passage les lèvres. Le feu est éteint avant que les cendres n’arrivent sur la table. J’adore le feu démoniaque. Ça attaque tout. Absolument tout. L’homme n’a pas le temps de bouger que Cerbère l’a attrapé par le col et soulevé de sa chaise. Il faut dire que Cerbère mesure presque deux mètres cinquante, alors à côté de lui n’importe qui a l’air minuscule. Et là, il n’est pas content. A son arrivée dans la pièce, toutes les conversations s’interrompent.

- Quelles sont les règles ici, gamin ?

Sa voix rauque me donne des frissons à chaque fois. On dirait qu’il va mordre. Et puis, c’est un démon largement assez puissant pour avoir pu choisir de dire merde à Lilith pour ouvrir son propre bar et en faire une zone neutre alors, ça vous laisse imaginer la difficulté qu’il y aurait à lui faire du mal. Mon sourire s’élargit et je hausse un sourcil, avide de connaitre la suite.

- On. Ne. Fume. Pas.

Il martèle les mots en trainant l’inconnu vers la porte. Il l’y dépose, croise ses bras qui sont largement plus épais que mes cuisses et il se penche pour arriver au visage de l’homme qui lui fait face.

- Et on n’emmerde pas la Valkirie. Maintenant, t’obéis aux règles ou tu dégage. Pas de fouteur de merdre dans mon bar.

Bon, s’il avait pu éviter de dévoiler ce que je suis, ça m’aurait arrangée.


Alanna
Le temps passe, les choses chantent mais jamais, jamais je ne guéris. Jamais mon coeur n'a l'impression de vivre. Jamais mon coeur n'a l'impression d'arriver à battre pour quelque chose qui en vaut le coup.•MP
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Dim 9 Aoû - 16:34

Je regarda la jeune femme qui me répondit que c'était une amie du patron je me mis a sortir , sa me faisait une belle jambe tiens . Tiens en parlant du patron il me souleva me faisant une leçon de morale , je le laissa faire vu qu'il avait l'air d'aimer ça . Puis je dis en rigolant .

- Tiens ... Voilà les muscles . M'adressant ensuite aux clients . Quelqu'un peut me dire où se trouve la tête pensante ? Non parce que juste parler à des muscles m'intéresse pas . Fixant cerbère dans les yeux je repris . Parce que parler à quelqu'un qui utilise que ces muscles et non son cerveau ne m'intéresse pas , alors si tu veux me frapper vas-y gros tas , j'en ai rien à foutre . Mais n'oublie pas que je paye comme tout le monde mes consommations et se n'est pas la première fois que je fume dans ton établissement sans avoir à hausser la voix ! Tu ne connais pas le dicton , "le client est roi" ?

Le poussant pour qu'il me lâche il se mit à ma hauteur et m'annonça que la jeune femme était une valkyrie et le regardant en restant droit , je sortis les billets que j'avais et je repris .

- Ouais mais même si il y a des règles , tu aurais déjà entendus parler de moi si j'étais vraiment un fouteur de merde régulier , j'ai déjà passer une journée de merde alors me casse pas les couilles cerbère ! Moi qui pensait pouvoir me détendre sans qu'on me fasse chier je suis pas ici pour me battre . Et tu devrais savoir que je consomme pas mal pour "dédommager" de la fumée de cigarette qui pourrait déranger tes clients ! Alors quand tu utiliseras ta tête , tu pourras demander à ton serveur combien de verres je prends par soir !

Laissant mes yeux rouges se poser sur la valkyrie je lui dit .

- Je vois que les valkyries ne savent pas parlé , elles préfèrent utiliser des tas de muscles pour éviter d'avoir à assumer le fait qu'elles se croit supérieur à tout le monde ! Puis je reposa mes yeux sur la montagne de muscle . Tu me laisses finir mon verre ? J'ai payer pour ça je te rappels !
Revenir en haut Aller en bas




✱ PNJ ✱
avatar
La Direction
http://institutchevalier.forumactif.org/#bottom http://institutchevalier.forumactif.org/
Quêteur - Niveau 1
► Messages : 899 ► Date d'inscription : 15/07/2013
► Crédits : 4080 ► Chambre : toutes ► Pouvoirs : - Bannissement temporaire
- Bannissement définitif
- Suppression de compte
- Sanctions en tout genre
- Tortureur en intrigues.


MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre] Dim 16 Aoû - 19:09

Cerbère hausse un sourcil, mais il laisse l’avorton en face de lui parler. Lorsque le dernier mot de celui-ci franchit ses lèvres, Cerbère l’attrape à nouveau par le col et il le jette dehors. Alors qu’il passe la porte, son apparence humaine change légèrement, en guise de rappel de sa véritable nature. Deux cornes noires apparaissent sur le côté de son crâne, et durant une seconde Julien peut avoir l’impression que l’homme a trois têtes. Un grondement sourd sort de la poitrine du démon qui s’avance.

- Mon bar. Mes règles. Pas un p’tit con comme toi qui m’les f’ras changer. Si j’ai su botter l’cul de ma maitresse, je saurais botter le train. Rappelle t’en, et change de trottoir la prochaine fois que tu me croise, sinon je ferais de ta peau une tenture pour mon appartement.

La menace est explicite, et le rappel que le chien des enfers a su s'émanciper de Lilith sans représailles aussi. Il est dangereux et il le sait, contrairement à ce que d'autres peuvent croire. Cerbère croise ses bras musclés sur son torse et toise l’homme qui se redresse.

- Que je ne te revoie plus ici. Jamais.


Vote
Je vous surveille, je fais attention au moindre de vos geste. Je vous manipule et vous mets en danger. N'êtes vous pas là pour ça ? •MP(Lucy)∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

La tristesse du passé est signe d'un espoir à venir [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ne laisse pas la tristesse du passé ou la crainte de l’avenir te voler le bonheur du présent. [PV Rose des Vents.]
» Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]
» Un passé & un avenir, tout ce joue ici. [Libre]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: Bar de Cerbère-